La Fondation Mozilla veut inventer le Web de demain

Cloud

A travers un projet de laboratoire, l’éditeur de Firefox appelle les internautes du monde entier à réfléchir à la conception d’une future interface web.

Aujourd’hui, nous appelons l’industrie, l’enseignement supérieur et les gens du monde entier à s’investir et partager leur idées et expertises dans un projet collectif d’exploration des lignes directrices de conceptions du Web.” C’est en ces termes que Chris Beard, vice-président et directeur général de Mozilla Labs, invite les internautes à concevoir le Web de demain.

Quelques vidéos, en ligne sur la page d’appel du projet, donnent le ton. Réalisées par des membres ou contributeurs de la Fondation, elles donnent un aperçu de ce que pourrait être le futur Firefox. On y découvre notamment Aurora, un navigateur interfacé avec le système qui permet de communiquer vocalement et de partager des informations dynamiquement entre internautes. Aza Raskin nous fait également découvrir l’interface potentielle du futur Firefox Mobile.

Mais aucune orientation n’est donnée ni imposée par la Fondation qui édite le navigateur Firefox. Au contraire, Chris Beard en appelle à toutes les bonnes volontés, que les participants aient un profil technique ou non. “Tout le monde est bienvenu à participer”, explique le dirigeant tout en affichant une préférence pour les concepteurs “qui n’ont pas été particulièrement impliqués dans des projets open source“. Un peu de sang neuf ne pourra qu’enrichir le brassage d’idées.

Provoquer l’inspiration

Toutes les idées sont donc les bienvenues mais sous trois formats potentiels : l’écrit, le “mockup” (image, vidéo, montage…), et les prototypes. Libre aux participants d’y développer leurs idées. Seules restriction, que celles-ci intègrent une licence qui en permettra l’exploitation et la libre modification : Creative Commons pour le texte et les mockups, la licence publique Mozilla pour les prototypes.

L’ensemble sera structuré à travers un forum qui permettra de diffuser, partager et commenter toutes les contributions. Pour l’heure, Chris Beard invite à utiliser les moyens habituels : le blog pour l’écrit, FlickR pour les images, site web pour les prototypes, etc. Le principe, insiste Chris Beard, n’est pas de “faire évoluer des concepts directement vers de nouveaux produits mais plutôt de provoquer les idées, faciliter les discussions et alimenter l’inspiration“. Si le coeur vous en dit…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur