La forte hausse du volume d’e-mails stimule le marché de l’archivage

Mobilité

Selon IDC, le marché des solutions d’archivage va bénéficier d’une croissance annuelle à deux chiffres jusqu’en 2009.

Selon une étude d’IDC, le marché mondial des applications d’archivage devrait continuer sa croissance et générer de “solides revenus” dans un contexte d’explosion de l’usage de la messagerie électronique et d’un souci croissant de mise en conformité règlementaire de la part des entreprises.

Le cabinet d’études estime que les revenus de ce secteur atteindront 310 millions de dollars en 2005 et connaîtront un taux de croissance annuel de 34,5 % jusqu’en 2009.

“Alors que l’e-mail devient un moyen largement répandu de conservation de l’historique des affaires et que de plus en plus d’entreprises adoptent des politiques de conservation des données incluant les communications électroniques (e-mail et messagerie instantanée), nous nous attendons à une augmentation significative du nombre d’applications d’archivage des e-mails”, prédit Vivian Tero, analyste d’IDC spécialisé dans les architectures de conformité.

Des solutions dédiées plus efficaces

“Même si des fonctionnalités basiques d’archivage des e-mails vont progressivement apparaître dans les applications de stockage et de messagerie, beaucoup d’entreprises continueront d’acheter des solutions dédiées qui offrent de meilleurs outils de mise en conformité avec les exigences législatives et une meilleure intégration avec l’infrastructure existante”, ajoute Mark Levitt, vice-président d’IDC chargé de l’informatique collaborative.

Selon la dernière étude d’IDC, la consolidation du marché des applications d’archivage des e-mails devrait se poursuivre. L’étude prédit également que les entreprises devraient continuer à privilégier les solutions en interne plutôt que les offres d’archivage externalisé.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 18 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur