La France s’approche de la barre des 15 millions d’abonnés haut débit

Cloud

Le nombre d’abonnements à Internet haut débit a augmenté de 28% en un an,
selon l’Arcep.

Le développement du haut débit se poursuit dans l’Hexagone. “La France comptait 14,25 millions d’abonnements à Internet à haut débit au 30 juin 2007, dont 13,55 millions d’abonnements ADSL”, révèle l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) dans son dernier bilan”provisoire” de son Observatoire de l’Internet haut débit pour le deuxième trimestre 2007.

“Le nombre d’abonnements a augmenté de plus de 500 000 au cours du 2ème trimestre (+4%), et de 3,15 millions sur un an (+28%)”, fait remarquer le régulateur du secteur télécoms. Pour mémoire, la France comptait 13,7 millions d’abonnés haut débit au premier trimestre 2007, clos fin mars.

Sur le deuxième trimestre 2007, 507 000 abonnés supplémentaires se sont émancipés de tout lien avec France Télécom en optant pour des accès “sans abonnement téléphonique classique”. “Le parc d’accès fondés sur des offres de gros sans abonnement téléphonique classique (dégroupage total et ADSL nu) représente désormais plus de 52% du total, et porte l’essentiel de la croissance du parc total”, estime l’Arcep.

Parmi les 507 000 lignes “sans abonnement au service téléphonique classique” enregistrées au deuxième trimestre, 310 000 lignes professionnelles et résidentielles ont été passées en dégroupage total (c’est-à-dire qu’elles sont entièrement gérées par un opérateur alternatif à France Télécom). Et 197 000 autres sont gérées en “ADSL nu”, avec des abonnements ADSL en zones non dégroupées sans abonnement à France Télécom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur