La fraude sur Internet en forte progression

Cloud

La société Fia-Net, qui assure 1 200 sites d’e-commerce, constate une très forte progression des fraudes sur Internet, ainsi que de leur coût. Si le phénomène touche aussi les consommateurs, ce sont surtout les commerçants qui en supportent le poids économique. La fraude pourrait bien représenter aujourd’hui une menace pour le développement et la pérennité du commerce électronique.

Le spécialiste de l’assurance des sites marchands, Fia-Net, constate une nette évolution des fraudes sur Internet chez ses clients. Ainsi, l’assureur a comptabilisé 3 451 cas de fraudes sur l’année 2001 contre 666 en 2000. Si l’on fait abstraction de ses nouveaux clients, Fia-Net recense tout de même 3 250 fraudes, soit une progression de 443 % par rapport à l’année précédente. Le coût moyen d’un sinistre a par ailleurs lui aussi augmenté et passe de 340 à 390 euros.

En volume, la téléphonie est le premier secteur touché en 2001 (24 % des sinistres), devant le secteur de l’informatique. Mais c’est l’informatique qui est le secteur le plus touché en valeur, suivi de près par l’électronique grand public (petits et grands matériels).

Concernant les fraudes elles-mêmes, Fia-net n’a constaté aucun cas de détournement massif de cartes bancaires sur les sites qu’il assure. “Les principaux risques auxquels s’exposent aujourd’hui les internautes sont les litiges commerciaux, en particulier liés à la livraison”, rapporte le livre blanc de la société. De leur côté, les marchands doivent faire face en majorité à des impayés et à des fraudes à la carte bancaire. Et l’assureur de préciser que dans ces cas-là, il s’agit de vols de cartes bancaires ou de numéro qui ont eu lieu dans le monde “physique” et très rarement sur Internet.

Jusqu’à 8 % des ventes

Selon le livre blanc de Fia-Net, la fraude peut représenter entre 1 % et 8 % des ventes chez les plus importants e-commerçants. Ainsi PcCity France reconnaît 8 % de fraudes sur ses ventes depuis janvier 2002. A cela s’ajoutent les dépenses liées à la lutte contre la fraude. RueduCommerce a créé en 2001 une équipe spécialisée dans la lutte contre la fraude et a consacré plus de 90 000 euros par an à la détection des fraudeurs, révèle Fia-Net, citant Les Echos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur