La Freebox devient un Media Center

Mobilité

Les possesseurs de Freebox versions 3 et 4 peuvent désormais regarder sur leur télévision les fichiers audiovisuels présents sur leur ordinateur.

Fin mai dernier, un post du directeur technique de Free Rani Assaf sur le site Freenews informait qu’il serait bientôt possible “d’envoyer un flux vidéo depuis son ordinateur directement sur la Freebox”. Autrement, de se servir de la Freebox comme d’une plate-forme de lecture pour regarder sur sa télévision les DivX et autres fichiers audiovisuels stockés sur l’ordinateur. Une fonction plutôt inédite dans le domaine des décodeurs audiovisuels ADSL proposés par les fournisseurs d’accès. La solution de Free n’est pas limitée aux films Divx et DVD mais permet également l’affichage de photos, voire l’écoute de fichiers MP3 (et autres) sur sa chaîne hi-fi via une prise SPDIF.

C’est aujourd’hui chose faite : Free vient officiellement d’ouvrir ce service, disponible sur les Freebox versions 3 et 4. Une bonne nouvelle pour les abonnés les plus anciens qui n’auront donc pas à demander un nouveau modèle du modem maison. Pour activer le service, accessible aussi bien aux abonnés dégroupés que non dégroupés, il faudra réinitialiser la Freebox afin qu’elle effectue une mise à jour logicielle, puis télécharger le logiciel de contrôle de diffusion Freeplayer qui gère les flux numériques en continu (streaming) en réseau. La communication des streams entre l’ordinateur et la Freebox s’effectue indifféremment via l’interface Ethernet, USB ou sans fil Wi-Fi 802.11g (54 Mbits/s). Ce dernier mode présentant l’avantage de pouvoir placer le modem assez loin de l’ordinateur.

Une application assez sommaire

Selon la dernière édition du magazine SVM* qui a pu tester le service, l’application Freeplayer, développée par VLC Media Center, “reste fruste” et ne vaut pas le Media Center de Microsoft. Les options de gestion des fichiers se limitent à les copier dans une liste de lecture (playlist) avant d’activer la diffusion. Mais il s’agit là de la première version du service et Free a promis de communiquer ses spécifications aux développeurs qui ne manqueront probablement pas d’enrichir l’application. Enfin, l’usage de Freeplayer ne gênera aucunement la navigation en ligne ou le zapping vers les programmes audiovisuels de la Freebox. Enfin, ce nouveau service est proposé gratuitement dans le cadre du forfait haut débit à 29,99 euros par mois.

* Le numéro SVM numéro 239 (édition Juillet-Août 2005) sort en kiosque le jeudi 23 juin. SVM est une publication éditée par Media IT France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur