La Freebox HD devient un magnétoscope numérique

Cloud

Les fonctions d’enregistrement des programmes, de contrôle du direct et de
mediacenter seront ouvertes très prochainement.

A partir du 4 septembre, les abonnés de Free pourront stocker gratuitement leurs contenus multimédias sur la Freebox HD. Celle-ci est distribuée depuis le mois d’avril et se compose d’un modem ADSL et d’un boîtier TV. La Freebox HD pourra désormais faire office de magnétoscope numérique (PVR ou Personal Vidéo Recorder).

La set top tox contient un disque dur d’une capacité de 40 Go permettant d’enregistrer quelques dizaines d’heures de programmes diffusés sur le bouquet télé de Free mais également les contenus numériques comme les vidéos ou photos des ordinateurs du foyer. Les internautes pourront enregistrer les programmes diffusés sur le bouquet des 200 chaînes proposé par le FAI.

Il sera possible de programmer des enregistrements périodiques. Et l’utilisateur pourra accéder à tout moment à l’ensemble des programmes enregistrés et consulter un récapitulatif des enregistrements. Autre option : la gestion du direct ou timeshifting. Cette fonctionnalité permet de stopper la diffusion d’un programme en cours et de le reprendre plus tard au moment où le programme a été arrêté. Enfin, la Freebox HD assurera des fonctions de mediacenter : il sera possible de transférer des contenus audiovisuels (photos ou vidéos) depuis son ordinateur sur l’espace de stockage de la Freebox HD afin de les consulter sur le poste de télévision.

S’agissant de disque dur, Free est tenu de reverser une rémunération aux ayants droit. Afin de respecter la législation en vigueur, Free a passé fin 2005 un accord avec Copie France, un des organismes en charge de la perception des rémunérations de la copie privée sonore et de la copie privée audiovisuelle, pour rétribuer les ayants droit au titre de la copie privée sur la Freebox HD en vertu de l’article L 311-5 du Code de la propriété intellectuelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur