La Freebox s’étend au Wi-Fi

Cloud

Les fonctionnalités de routeur Wi-Fi du terminal multiplay vedette de Free sont désormais activées, ouvrant au monde de l’accès Internet sans fil.

On connaissait déjà les multiples atouts de la Freebox : accès Internet à très haut débit, téléphonie sur IP, réception par ADSL de chaînes de télévision… Le terminal multiplay vedette de Free propose deux nouveautés : l’activation de ses fonctionnalités de routeur et de communication Wi-Fi. Pour le moment, seuls les abonnés du FAI situés en zones non dégroupées peuvent bénéficier de ces deux nouvelles options. Mais, Michael Boukobza, directeur général de Free, assure qu’elles seront étendues à l’ensemble de la clientèle du FAI “dans le courant de la semaine”.

Désormais, les heureux possesseurs de Freebox – à partir de la version 3 du modem – pourront donc partager leur connexion ADSL entre plusieurs ordinateurs, et ce de deux façons différentes. Dans les deux cas, il faudra tout d’abord activer les fonctions de routeur de la Freebox en se rendant simplement sur le site de Free, muni de son identifiant et de son mot de passe. La Freebox fonctionnera alors comme un routeur NAT (Network address translation) sécurisé par le protocole WEP et sera en mesure d’attribuer des adresses IP “locales” à chacun des postes de travail. Ensuite, un câble Ethernet relié à la carte réseau de chaque ordinateur permettra de répartir l’accès Internet haut débit dans plusieurs pièces d’une résidence.

Pour goûter au plaisir du sans-fil, il faudra tout d’abord s’équiper du matériel ad hoc. L’opération nécessite en effet l’acquisition d’une carte PCMCIA Wi-Fi dédiée à la Freebox et vendue 27 euros. Les modèles disponibles dans le commerce ne seraient pas compatibles, selon le porte-parole du fournisseur d’accès. Il est également nécessaire d’adopter une carte Wi-Fi, disponible en version interne PCI ou externe USB, pour chaque ordinateur relié.

Utile même en monoposte

Ces nouvelles fonctionnalités sont appréciables même si l’utilisateur ne possède qu’un seul ordinateur. En effet, jusqu’ici, un abonné rencontrait des difficultés à relier une Freebox à un ordinateur et une télévision simultanément. Les deux postes à écran ne sont pas forcément localisés dans la même pièce. Trois solutions existaient jusqu’à aujourd’hui : utiliser un (long) câble Ethernet, investir dans un routeur et une carte Wi-Fi ou encore relier les deux appareils avec un émetteur/récepteur radio. La nouvelle solution proposée par Free devrait faciliter la cohabitation des postes de communication en évitant de s’engager dans des grandes manoeuvres de déménagement.

Article modifié le 06/07/04.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur