La GameCube arrivera aux USA après la Xbox

Mobilité

Nintendo annonce qu’il recule la sortie de sa console 128 bits aux Etats-Unis : la GameCube débarquera le 18 novembre et non le 5 comme prévu. Du coup, elle arrivera après la Xbox de Microsoft, programmée pour le 8. Pour autant, Nintendo confirme le lancement le 14 septembre au Japon et confirme ses objectifs de 4 millions d’unités vendues d’ici mars 2001. L’heure de la bataille des consoles approche.

La rentrée sera chaude sur le terrain des consoles de jeu. Alors que Sony a pris de l’avance avec sa Playstation 2, les modèles 128 bits de Nintendo et Microsoft se préparent à l’affrontement. Lors d’une conférence de presse cette semaine à l’occasion du SpaceWorld de Nintendo à Tokyo, le vice-président de l’entreprise, Atsushi Asadi, a annoncé que la GameCube n’arriverait pas à la date prévue aux Etats-Unis. Le lancement était programmé pour le 5 novembre, soit trois jours avant celui de la Xbox de Microsoft, il a été reporté au 18 donnant ainsi la primeur à la firme de Bill Gates aux Etats-Unis. “Compte tenu de la réaction favorable à la GameCube observée lors de l’E3 de mai, nous avons décidé de modifier la date de lancement afin d’être sûrs que les magasins auront suffisamment de stocks pour faire face à la demande”, s’est-il justifié, cité par Reuters. Nintendo cherche à éviter les ennuis de Sony qui avait dû faire face à des difficultés d’approvisionnement des magasins en PlayStation 2. De son côté, Microsoft a récemment dû démentir des rumeurs de retard pour la Xbox, qui serait toujours prévue pour le 8 novembre. En justifiant la décision de Nintendo, Atsushi Asadi fait référence à l’E3, le plus grand salon mondial du jeu vidéo, qui cette année s’est transformé en guerre des consoles entre Nintendo et Microsoft avec les annonces des dates de sorties et des prix (voir édition du 18 mai 2001). La GameCube prenait alors l’avantage avec ses 200 dollars (environ 220 euros) face aux 300 dollars de la Xbox (environ 330 euros) (voir télégramme du 22 mai 2001).

Nintendo a par ailleurs confirmé la date du 14 septembre pour le lancement au Japon et annoncé qu’il maintenait ses objectifs de ventes. A savoir 500 000 consoles pour les acheteurs nippons au lancement contre 700 000 pour les Américains. Il compte écouler 1,1 million d’unités en Amérique du Nord d’ici le 31 décembre et vise les 4 millions d’unités vendues dans le monde d’ici le 31 mars 2002. A cette date, les Européens pourraient déjà tenir les manettes de la GameCube entre leurs mains : Nintendo indique en effet qu’elle sera commercialisée sur le Vieux Continent “début 2001” sans plus de précisions. Le SpaceWorld a aussi été l’occasion d’apprendre que la GameCube sera estampillée d’un logo “IBM Technology”, la console de Nintendo embarquant en effet un processeur PowerPC (voir édition du 14 juin 2001). La GameCube profitera du succès actuel de la petite Game Boy Advance dont les ventes ont atteint 500 000 unités en Europe dans la semaine suivant sa sortie (voir télégramme du 1er août 2001) et à laquelle elle pourra être reliée pour des parties en multijoueur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur