La gestion du personnel se transforme en oeil de Moscou

Cloud

Peoplesoft sort la nouvelle version de son module de gestion des ressources humaines, domaine dont il est un des champions incontestés. La grande tendance est d’utiliser l’informatique pour contrôler intimement le travail des salariés, mesurer leurs performances, et les récompenser ou les blâmer en conséquence…

Spécialiste de la gestion des ressources humaines, son champ de compétence originel et principal point fort, l’éditeur américain Peoplesoft enrichit son offre en la matière, HRMS, de six nouveaux modules. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre plus vaste du lancement de la version 8.8 de son PGI, lancement qui va se poursuivre jusqu’au mois de mars. L’objectif de la nouvelle version de HRMS est de gérer plus efficacement les salariés, en particulier de mesurer leurs performances et d’accroître leur productivité. Elle marque en outre l’entrée de Peoplesoft dans un domaine nouveau pour lui : l’e-learning. Outre la mise en ligne de programmes de formation, son module permet de suivre et de mesurer les progrès de l’apprenant.

Autre nouveauté : une application appelée “Sales Incentive Management” (gestion de la motivation des forces commerciales) qui aide à modéliser et à mettre en oeuvre un programme de récompense (commissions, bonus…) des équipes commerciales. Notons que ces deux applications sont disponibles indépendamment de HRMS et peuvent donc être intégrées à tout autre système de gestion des ressources humaines. Les autres nouveautés, indissociables de HRMS celles-là, sont une application d’assistance aux salariés pour toute question relative aux ressources humaines et un applicatif de gestion des feuilles de présence des salariés distants. Un module permet de consolider en un seul fichier les paies provenant de divers systèmes. Enfin, on retrouve également, sous l’appellation “ePerformance”, un ensemble de fonctionnalités visant à suivre le travail des employés au regard de leurs objectifs. Formulation un peu floue mais qui souligne bien le nouvel enjeu assigné aux systèmes informatiques de gestion du personnel : le renforcement du contrôle des salariés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur