La GRC mieux adaptée au modèle ASP ?

Cloud

Les applications n’auraient pas les mêmes chances de succès en mode ASP. Plusieurs raisons expliquent cela, notamment la complexité de la mise en oeuvre de la solution ou de son caractère mono-utilisateur. D’ores et déjà, il apparaît que la gestion de la relation client est bien adaptée à une commercialisation en mode ASP.

Malgré les annonces faites en tous sens par les acteurs ASP, l’externalisation des applications en est encore au stade de la confidentialité. Pourtant les expériences déjà menées par quelques sociétés permettent déjà de s’apercevoir que toutes les applications n’ont pas les mêmes chances face au modèle ASP. Même si, techniquement, toutes les applications sont susceptibles d’être commercialisées sous ASP, les contraintes ne sont pas les mêmes. Ainsi, les applications mono-utilisateur comme Windows sont difficiles à externaliser. “Ces types d’applications ne permettent pas de mutualiser les ressources et sont donc moins avantageuses sous une forme ASP”, mentionne Jean-François Bensahel, responsable d’ASP-One Europe. Ainsi une application comme Office 2000 est résolument orientée ASP alors qu’Office 97 n’aurait pas pu être commercialisé sous ce modèle.

Sur cette courte expérience de l’ASP en France, la gestion de la relation client (ou en anglais Customer relationship management, CRM) en mode ASP semble bien placée. Plusieurs raisons semblent expliquer cela. D’abord, le marché de la GRC est récent. Selon les estimations, seules 10 % des sociétés de plus de 50 salariés sont équipées d’outils de type force de vente. Ainsi, les sociétés n’ont pas forcément au sein de leur société un logiciel de GRC. A la différence des autres applications, ce n’est pas un marché de renouvellement. Les entreprise sont ainsi plus tentées par l’expérience. De plus, le domaine de la GRC concerne des sociétés qui ont du personnel très nomade et donc ont besoin d’un accès en tout point à leur société. Chose que permet effectivement l’externalisation de l’application, puisque celle-ci se trouve d’ores et déjà sur Internet.

La grande force de la GRC est sa capacité à offrir différentes solutions indépendantes les une des autres. Ainsi, à l’intérieur même de la GRC, les différents modules qui la composent ne sont pas non plus égaux face à l’ASP. “Tout ce qui est du domaine du call center, par exemple, est déjà très bien commercialisé par le biais de l’infogérance. De même pour ce qui est de la gestion de campagnes marketing qui est déjà largement employée par les entreprises et donc moins susceptible d’attirer de nouveaux clients”, estime Nicolas Beaumont, directeur marketing d’Intelligent Sales Objects, un éditeur de solutions GRC. La société, qui déclare avoir commercialisé son logiciel de force de vente auprès de quatre entreprises en mode ASP, estime que seules les applications simples et précises pourront connaître un succès dans un modèle ASP. “Il faut réellement cibler l’offre. J’estime que j’ai plus de chances de louer mon logiciel de force de vente en mode ASP que de le noyer dans un module Global de GRC”, déclare-t-il. Et d’ajouter : “L’ASP nécessite une mise en place rapide du produit. Plus la mise en oeuvre est longue et plus cela revient cher. Aujourd’hui, des applications de module de paie ont un immense potentiel en mode ASP car elles sont simples à mettre en place”, affirme-t-il. De ce fait, il reste sceptique quant aux solutions ERP en mode ASP. Selon lui, la difficulté de la mise en oeuvre d’une telle solution ne permet pas de proposer une offre flexible

Intelligent Sales Object, qui commercialise un logiciel de gestion de force de vente, met un point d’honneur à offrir une solution souple. De ce fait, ses contrats de location sont de six mois. La prise de risque devient pour la société extrêmement réduite. Mais de l’aveu même de Nicolas Beaumont, cette solution n’est possible que si le logiciel ne nécessite pas un mois d’installation comme les logiciels ERP.

Pour en savoir plus :

* Intelligent Sales Object

* ASP-One Europe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur