La justice US approuve la fusion AOL-Netscape

Régulations

Le département américain de la Justice a donné son feu vert à la fusion entre AOL et Netscape, estimant qu’elle ne va pas à l’encontre des lois anti-trust.

Après avoir demandé un complément d’information sur la fusion des deux géants en janvier dernier, le département de la Justice américain a indiqué qu’il n’imposera aucune condition à l’opération. Les actionnaires de Netscape devraient donner leur approbation finale sur cette transaction de 4,2 milliards de dollars dans la journée du 17 mars.

De son côté, Microsoft avait clamé durant son procès pour abus de position dominante que cette fusion invalidait le motif des poursuites. Selon lui, une acquisition aussi colossale prouvait que la compétition sur le marché des navigateurs Internet était encore vivace. Microsoft a indiqué que si le fournisseur de services en ligne AOL (qui compte plus de 15 millions d’abonnés) écartait Internet Explorer au bénéfice de Netscape Communicator pour offrir ce navigateur par défaut à ses clients et ses visiteurs, Communicator prendrait le dessus sur IE en terme de parts de marché.

Pour en savoir plus :

* http://www.aol.com

* http://www.netscape.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur