La Mandriva Linux 2007 Spring prête pour la mise en boîte

Cloud

Début avril, Mandriva va livrer la version de printemps de sa distribution
Linux 2007, qui s’enrichit du gestionnaire de fenêtres 3D Metisse.

Mandriva vient d’annoncer la disponibilité de la version finale de Mandriva Linux 2007 Spring. Cette nouvelle édition est disponible moins de dix jours après la présentation de la Realease Candidate. Evoquée sous le nom de code Xianyang, cette version Linux 2007.1 s’adresse comme d’habitude aux particuliers comme aux petites entreprises à travers les différentes versions de la distribution.

Pas moins de cinq versions seront proposées : “Free” (disponible gratuitement en téléchargement), “One” (un Live CD à télécharger également), “Discovery” (pack débutants), “Powerpack” (destiné aux utilisateurs avancés) et “Powerpack Plus” (entreprises) pour des tarifs variant de 44 à 199 euros selon la version et son mode de diffusion (par téléchargement ou en boîte). Mandriva Linux 2007 Spring est annoncé pour début avril (probablement le 3 avril).

L’intégration de Metisse constitue la principale évolution de la branche Linux 2007. Metisse n’est pas un bureau 3D avec animations cubiques et fenêtres flottantes à proprement parler (lequel est déjà proposé avec les technologies AIGLX et Xgl) mais un gestionnaire de fenêtres en 3D. Cela permet par exemple de réaliser un copier-coller en deux clics, de positionner deux fenêtres en perspective pour en apprécier le contenu simultanément ou encore de dupliquer et “retourner” une fenêtre pour créer un effet miroir avec l’original.

Cette vidéo donne un aperçu des qualités époustouflantes de Metisse. Signalons également que Mandriva Linux 2007.1 propose de nouvelles versions des bureaux 3D Compiz et Beryl.

Intégration de GNOME 2.18

L’autre grande innovation de cette nouvelle distribution est, outre le support de KDE 3.5.6, l’intégration de la version 2.18 de l’environnement de bureau GNOME présenté le 14 mars 2007.

Baptisé Simplement magnifique, GNOME 2.18 s’enrichit notamment d’outils de sécurité personnelle avec un gestionnaire de clés de chiffrement GPG et SSH pour sécuriser les communications électroniques, chiffrer les e-mail et autres données locales. Un nouveau gestionnaire d’énergie optimise la consommation (pour les portables essentiellement) et le visionneur permet désormais d’ouvrir deux instances d’un même document.

L’environnement de bureau intègre également des jeux en ligne, un jeu d’échecs en 3D et des grilles de Sudoku. Enfin, de nouveaux outils en direction des développeurs devraient contribuer à l’apparition de nouvelles applications sous GNOME.

Rythme de mise à jour tous les six mois

Signalons enfin que cette version de printemps de Mandriva Linux élargit sa compatibilité avec les processeurs graphiques Nvidia, AMD/ATI et Intel, et corrige un certain nombre de bugs identifiés depuis le lancement du bureau 3D en octobre 2006 avec la Mandriva 2007. Des amélioration dans le support des cartes Flash SD sur les ordinateurs portables sont également à l’ordre du jour. Spring intègre par ailleurs les dernières versions des applications les plus courantes comme Firefox 2.0 ou OpenOffice 2.1.

Avec Linux 2007.1, Mandriva renoue avec son rythme de mise à tous les six mois pour les versions “utilisateur” de sa distribution Linux. Un choix stratégique présenté en janvier 2007 qui répond à la demande des utilisateurs afin d’intégrer rapidement les dernières innovations issues de la communauté.

Ce nouveau cycle ne concerne pas les versions destinées aux entreprises, Corporate Desktop et Corporate Server, qui conserve un rythme de mise à jour de 18 à 24 mois. Tout comme le développement du noyau qui évolue tous les ans “afin de simplifier le travail des ISV [vendeurs de logiciels indépendants, ndlr] et des fabriquants de matériel”, justifie l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur