La marque “Tweet” rejoint le nid de Twitter

Marketing

Twittad (solution de monétisation des tweets) cède à Twitter l’exploitation de la marque “tweet”, disputée depuis 2009. Elle obtient des concessions pour poursuivre son activité en surfant sur l’essor du réseau social.

Twitter a trouvé un accord avec Twittad pour résoudre le conflit autour de la marque “Tweet“. Et il tourne en sa faveur.

James Eliason, le P-DG de la start-up qui commercialise des solutions de tweets sponsorisés, a expliqué au Wall Street Journal qu’en échange du transfert, Twitter abandonnerait la procédure judiciaire engagée le mois dernier à l’encontre de sa société.

Le réseau social voulait faire annuler la marque en justice mais l’affaire était loin d’être gagnée.

Un accord de confidentialité empêche James Eliason de préciser si Twitter compte verser à Twittad une compensation financière .

Néanmoins, Twittad a obtenu des concessions : la société conserve son slogan. Et le compte Twitter de Twittad va être rétabli.

De son côté, Lynn Fox, porte-parole de Twitter, confirme le transfert : “Nous sommes arrivés à un accord avec Twittad qui reconnait un usage régulier de Tweet tout en accompagnant le succès continu de l’écosystème des partenaires comme Twittad.”

Moralité de l’histoire :  “Il faut s’assurer de déposer les marques et les brevets nécessaires pour tout protéger“, considère James Eliason, présente comme un serial entrepreneur de 32 ans.

Depuis avril 2009, Twitter essayait de déposer le mot “tweet”, désignant l’action d’envoyer un message sur sa plate-forme. En vain.

L’U.S. Patent and Trademark Office, qui gère marques et brevets aux Etats-Unis, avait alors refusé à deux reprises sa demande.

Car trois autres entreprises incluaient ce terme dans des marques qu’elles tentaient de déposer chacun de leur côté, selon CNet.

C’est le cas de Twittad, qui possédait déjà une dénomination commerciale “tweeteresque” dès 2008 (dépôt du slogan “Let your ad meet tweets“).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur