">

« La météo du cloud » permet aux DSI de choisir les fournisseurs les moins orageux

Cedexis propose un nouvel outil destiné aux DSI : « La météo du Cloud », qui calcule chaque jour les performances des fournisseurs d’accès à Internet, hébergeurs cloud et réseaux de diffusion de contenus.

Head In The Clouds computing

Comment choisir le meilleur FAI ? Un hébergeur cloud compétent ? Quel CDN assure les performances les plus optimales ? Ces questions ont des réponses différentes dans chaque pays, et évoluent avec le temps.

Pour permettre aux DSI et aux PME d’effectuer un choix éclairé, Cedexis, la start-up autoproclamée « aiguilleur du Net » et spécialisée dans l’optimisation du trafic sur Internet, a mis en place le 16 avril dernier un outil nommé « La Météo du Cloud« .

Mis à jour chaque jour pour chaque pays, il compare les temps d’accès et les taux d’échecs de tous les FAI, fournisseurs de services cloud et réseaux de diffusion de contenus (CDN).

« Cet outil de reporting est réalisé grâce aux milliards de mesures générées par les internautes naviguant quotidiennement sur les sites équipés de Cedexis Radar. Nous avons également ajouté les perspectives de performance par pays pouvant être réalisées en utilisant plusieurs Clouds et CDN« , explique par communiqué Julien Coulon, co-fondateur de Cedexis.

Ces mesures sont réalisées par les internautes visitant les sites partenaires de Cedexis, « grâce à l’intégration d’une simple sonde (tag javascript) dans les pages des sites Web et mobiles des clients de Cedexis. Cette sonde se déclenche quelques secondes après le chargement complet des pages pour ne pas impacter le confort de navigation. »

Bien entendu, ce service a avant tout pour but de promouvoir la solution multi-cloud de Cedexis, en démontrant qu’aucun fournisseur individuel n’est fiable à 100%.

Mais il reste très intéressant, et pose effectivement la question de la fiabilité de ces services de plus en plus indispensables. En particulier, les performances assez mauvaises des services qui ne sont pas hébergés en Europe apparaissent rapidement.

Autre exemple, la météo de ce dimanche 22 avril sur les cloud Français montre que les meilleures performances ont été atteintes par Amazon EC2, VoxCloud Amsterdam et CloudSigma.

Par contre, Windows Azure EU North a connu un taux d’erreur de 4%. Un problème qui n’apparait pas sur le dashboard de Microsoft

Microsoft qui prend par contre la première place des réseaux de diffusion de contenus, avec un taux d’erreur d’Azure CDN de 0,45%.

Mais pour être encore plus utile, le service devrait proposer des données sur une durée plus longue, par exemple un mois…

 

Etes-vous calé en référencement ? Répondez à notre quizz !

 

logo : © James Thew – Fotolia.com

Derniers commentaires



One reply to « La météo du cloud » permet aux DSI de choisir les fournisseurs les moins orageux
  • Le 24 avril 2012 à 10:44 par Cedexis

    Bonjour Jacques

    Une précision sur votre conclusion : Cedexis offre la vue sur un mois pour les éditeurs de contenus utilisant Cedexis Radar. Cela est accessible directement via leur interface.

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

05:31:24