La mise à jour logicielle qui bloque la Ram des Mac

Cloud
Information - news

Apple a proposé, la semaine dernière, une mise à jour du firmware des Mac équipés de connecteurs Firewire. Celle-ci a provoqué un flot de commentaires en raison de l’impossibilité, depuis, d’utiliser certaines mémoires vives. Apple précise que la mise à jour se charge de désactiver la mémoire jugée non conforme.

Depuis le 23 mars, les commentaires vont bon train et les remarques fusent : ce jour-là à minuit moins dix, Jeffrey Hatgerink indiquait déjà les sérieux problèmes qu’il rencontrait avec les nouveaux microprogrammes d’Apple sur le site Macintouch. Ces microprogrammes, encore appelés firmwares, rassemblent l’ensemble des instructions enregistrées dans une mémoire interne (pas en Ram) et déclenchent l’exécution des instructions de démarrage de la machine. Apple en a mis en ligne cinq le jour même, destinés à modifier les configurations standard des iBook, iMac, PowerBook, PowerMac et Cube. La mise à jour de certains Mac à l’aide de ces firmwares a provoqué tout à coup la disparition de pans entiers de la mémoire installée. Sur sa machine, Jeffrey a immédiatement remarqué que sur ses 320 Mo de mémoire, seuls les 64 Mo installés par Apple à l’usine étaient toujours utilisables. Et de diagnostiquer ainsi le problème : “La seule différence entre ces deux DRAMs (Dynamic Random Access Memory ? mémoire vive) que je connaisse, c’est que les DIMM (Dual in-line memory module ? module de mémoire en ligne double) d’Apple sont de type 322 [référence à un mode de fonctionnement particulier, Ndlr], tandis que celles de mon fournisseur sont de type 222. Les deux sont, bien sûr, des RAM PC 100.”Des Mac qui perdent la mémoire

A sa suite, de nombreux autres utilisateurs ont remarqué l’étrange comportement de la mémoire : certains parvenaient à tout utiliser, d’autres se retrouvaient uniquement avec la seule mémoire fournie par Apple dans la configuration de base. Quelle raison poussait donc la mémoire à se perdre ainsi ? La réaction des vendeurs de ces mémoires ne s’est pas fait attendre, puisque dans la semaine, Maccentral obtenait de Ramjet ou de TechWorks des confirmations que leurs produits étaient compatibles à 100 % avec les nouveaux firmwares. Mais quelques sociétés ont également pointé du doigt la firme de Cupertino, suggérant la mise sur le marché de nouveaux microprogrammes afin de lever les incompatibilités. Après avoir pensé un moment que seule la mémoire fournie par Apple en sortie d’usine était préservée, les utilisateurs ont alors débattu sur la décision d’Apple, qui empêche le fonctionnement de certaines mémoires. Mais Cupertino a toujours indiqué que seules les mémoires qu’elle conseillait devaient être utilisées, et qu’elles dépendent de la machine utilisée.

Après une semaine et demi d’attente, la réponse de la firme à la Pomme ne laisse aucune ambiguïté : la mémoire qu’elle ne recommande pas est mise hors service par le firmware, afin d’assurer un meilleur fonctionnement du système ainsi qu’une meilleure stabilité. “Les mises à jour des microprogrammes 4.1.7 et 4.1.8 incluent un nombre de mises à niveau qui améliorent énormément la stabilité et les performances du système. La mise à jour inclut également une nouvelle vérification qui valide le fait que la mémoire installée dans la machine est compatible”, a ainsi indiqué Apple à notre confrère. “Le nouveau test de mémoire désactive la mémoire DIMM trouvée qui ne répond pas aux spécifications et la DIMM dont la compatibilité ne peut pas être déterminée.” Résultat : certaines mémoires ne répondant pas aux spécifications d’Apple, bien qu’ayant passé les mises à jour précédentes de firmwares, ne sont pas reconnues après ceux mis en ligne le 23 mars. Dommage.

Pour en savoir plus :

* Le site de Macintouch (en anglais)

* Le site de Ramjet (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur