La NSA conçoit un “système informatique qui lit dans les pensées”

Cloud
Bâtiments NSA

L’agence américaine de renseignement développe Aquaint, un système d’intelligence artificielle avancée. Il pourrait “lire dans les pensées” et mêler analyses de données et réflexions prédictives.

R2D2 avait séduit les foules lors de la sortie sur grand écran de Star Wars. HAL 9000 avait poussé un peu plus loin la provocation dans le film “2001, odyssée de l’espace“.

Les robots ont souvent suscité l’intérêt du grand public. Mais leur aura internationale a surtout répercuté la crainte perpétuelle qu’a l’homme de la machine.

Aquaint prend le relais.

Les sceptiques voudront bien croire à de la science-fiction plus qu’à un projet en développement depuis quelques années, sous le couvert de la National Security Agency (NSA) et sous la direction de John Prange.

Et pourtant, l’agence américaine de renseignement serait sur le point de finaliser une intelligence artificielle avancée dénommée Aquaint, pour “Advanced Question Answering for Intelligence“.

Selon Business Insider, cette version évoluée du détecteur de mensonges est amené à “répondre à des questions complexes” qui impliqueraient des démarches autrement coûteuses en temps comme en argent.

Nous échangeons de plus en plus de données, que ce soit par le biais de téléphones, de cartes à puce, des réseaux sociaux, de la géolocalisation, des recherches Internet“, prétend un chercheur de la NSA.

Persuadé que le robot Aquaint répondra à des besoins aussi bien privés que d’intérêt national, l’intéressé ajoute : “il sera bientôt possible de savoir ce que X pense de Y“.

A l’origine, il s’agissait simplement d’opérer un tri intelligent des informations. Mais la donne a changé après les attentats du 11 septembre 2001.

A terme, la machine pourrait même se mettre à communiquer, interagissant avec l’humain. Elle devrait ainsi répondre à des questions ouvertes de type “qui”, “quand”, “où” et surtout “quoi”.

Reste à anticiper d’éventuels désagréments si une telle invention tombait entre de mauvaises mains.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur