La photo numérique affiche 2,1 millions de pixels

Mobilité

Les appareils photo numériques grand public gagnent en résolution pour des prix de plus en plus abordables. Nikon et Olympus lancent deux modèles haut de gamme à 2,1 millions de pixels qu’ils vendent moins de 8000 francs TTC.

Bien que toujours en dessous des appareils à pellicule argentique, les appareils photo numériques commencent à offrir une qualité d’image impressionnante. Deux fabricants renommés viennent de franchir le cap des 2 millions de pixels avec des appareils ne dépassant pas les 8000 F TTC dans leur version de base. Leurs spécifications, forts semblables, laissent présager qu’il sera difficile de les départager sans réaliser un test complet.

Nikon, dont la réputation n’est plus à faire sur le marché de l’argentique, lance le Coolpix 950, un appareil au design inspiré des fameux Reflex du fabricant (série F100 avec capot en magnésium). Avec une optique digne des appareils argentiques (focale équivalente à 38-115 mm en 24×36), il possède un capteur CCD pouvant numériser 2,1 millions de pixels pour des images de 1600×1200. Livrée en standard avec une carte de mémoire Flash de 8 Mo, il est fourni avec les logiciels et la connectique nécessaires aux plates-formes Mac et Windows.

Dans la même gamme de prix et également disponibles sur Mac et sur PC, Olympus annonce le C-2000 Zoom. Equipé d’un zoom 3X, il dispose d’une optique comparable à celle du Coolpix 950 et numérise également 2,1 millions de pixels en 1600×1200. A la différence de son concurrent, il utilise des SmartCard Memory de 8 Mo pour numériser les photos.

Deux modèles qui devraient satisfaire les particuliers les plus exigeants.

Pour en savoir plus :

* Site Nikon France.

* Site Olympus (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur