La Poste poursuit son aventure coworking à Lyon

ManagementMobilité

La Poste ouvre, à Lyon, son deuxième espace de coworking « Nomade » après celui exploité à Bordeaux depuis septembre 2015.

« L’intelligence émotionnelle, clé du bien-être au travail ? »

Cet intitulé, c’est celui de la première conférence prévue au sein de l’espace de coworking que La Poste vient d’ouvrir à Lyon.

Un lieu similaire est déjà opérationnel à Bordeaux depuis septembre 2015, sous la même marque : « Nomade ». Il a récemment enregistré son 500e inscrit.

À Lyon, on commence avec 16 postes de travail sur un open space de 90 m², une salle de réunion et un salon de rendez-vous. Il est prévu d’y ajouter, au cours de l’automne, un amphithéâtre de 90 personnes et des salles de réunion supplémentaires.

Le modèle économique exploité à Bordeaux est reconduit, avec toutefois des tarifs légèrement plus élevés*, mais aussi davantage de flexibilité ; par exemple pour la formule « Solo », qui permet désormais de réserver à l’heure ou au mois en plus de la demi-journée.

Situé place Antonin-Poncet, à proximité du centre-ville, l’espace Nomade Lyon sera ouvert de 9 h à 19 h du lundi au vendredi. Il jouera les prolongations (6 h – minuit et accessibilité le samedi) pour les abonnés.

nomade-lyon

Avec ou sans café ?

La Poste communique peu sur son expérience à Bordeaux, qui devait constituer un « pilote » pour expérimenter l’impact, dans la transformation des métiers, de ces tiers-lieux que le sociologue américain Ray Oldenburg définit comme des espaces de rencontre et d’échange dissociés aussi bien du domicile que de la sphère du travail.

Sur place, 23 postes de travail sont disponibles, en sus de 5 salles de réunion, d’un patio extérieur et d’un corner impression 3D.

la-poste-nomade-bordeaux

L’accès à un poste de travail pour une demi-journée – avec possibilité d’utiliser une salle de réunion partagée – est facturé 10 euros TTC. Les locations de salles commencent à 60 euros TTC la journée. Une privatisation des lieux est envisageable.

Des services complémentaires ont été développés, notamment dans la restauration : partenariat avec Starbucks pour le petit déjeuner, jonction avec le restaurant interentreprises de La Poste, livraison de plateaux-repas avec un traiteur…

Nomade Bordeaux a sa vitrine : la start-up Legalvision, qui donne dans la création autonome de documents juridiques en ligne, y a fait ses débuts.

la-poste-nomade-bordeaux-2

* Il faut compter, en formule Solo, 4,80 euros de l’heure, 12 euros la demi-journée et 216 euros au mois. Les prix s’entendent TTC.

Photos : captures d’écran Google Maps


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur