La Poste étend ses offres e-commerce

Cloud
0 0

La Poste a annoncé la création d’une filiale dédiée au développement et à la promotion de l’offre de commerce électronique du groupe. Par ailleurs, la société lance un pack e-commerce destiné aux PME souhaitant prendre le virage de l’e-business. Autre annonce, un système qui permet de suivre le cheminement de n’importe quelle lettre par Internet, grâce à un système de code à barres.

Esipost est la toute nouvelle filiale de La Poste censée faire entrer le groupe dans l’ère de l’Internet. Reconnaissant que le commerce électronique représente à peine 1 % du commerce en général, Jacques David, PDG d’Esipost, estime toutefois nécessaire pour le groupe d’être présent sur Internet de manière active. Le président du groupe, Martin Vial, juge par ailleurs que la pluriactivité du groupe tant au niveau du courrier, des services financiers que des services logistiques, fait de La Poste un acteur privilégié du commerce électronique. La filiale de La Poste sera dédiée au développement et à la promotion de l’offre de commerce électronique du groupe et devient selon Martin Vial « l’intégrateur unique de services en matière de commerce électronique pour toutes les entreprises et le prescripteur d’une offre globale comprenant toutes les solutions proposées ».La logistique, le point fort de l’offreLa première offre d’Esipost ne se fait pas attendre, puisque la nouvelle société présente déjà une solution pour PME. Il s’agit d’un pack e-commerce destiné à accompagner de bout en bout l’entreprise décidée à faire ses premiers pas sur Internet. L’offre intitulée Axepro comprend une solution de création de site ainsi que l’hébergement d’un site marchand. La solution permet ensuite une mise à jour du catalogue de l’entreprise et fournit des outils de statistiques de fréquentation. Axepro propose aussi des solutions de gestion des commandes et du paiement. Sur ce point, le paiement s’appuie sur les protocoles standards de cryptage SSL. Le module rend possible la désynchronisation du paiement. Ainsi, le client n’est débité qu’une fois le colis remis au transporteur. Enfin, La Poste se propose d’assurer les services de livraison et tout ce qui relève de la logistique, principale pierre d’achoppement des sociétés qui sautent le pas de la mise en ligne, dont ce n’est pour la plupart pas le coeur de métier. Le groupe La Poste propose d’accompagner les sites marchands pour tout ce qui concerne l’assurance, mais aussi pour des services tels le référencement sur son portail e-commerce, ainsi que l’accès aux offres de marketing direct du groupe. L’offre de base devrait être au prix de 2 000 euros par an.Un nouveau service de suivi du courrierEsipost devrait dans les semaines à venir proposer un nouveau service permettant de savoir si le courrier envoyé est réceptionné par le destinataire. Le service « Lettre suivie » permettra, via l’identification de chaque envoi au moyen d’un code à barres, d’avoir en quelque sorte un service de tracking sur Internet de n’importe quel pli. Le service permettra de combler le vide entre l’envoi recommandé et l’affranchissement ordinaire d’un pli. Il coûte un peu plus cher que l’envoi normal d’une lettre puisqu’il repose sur l’achat, au préalable, de carnets de tickets de suivi, à partir de 90 francs les 25 tickets pour les entreprises.Pour en savoir plus :Le site de La Poste


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur