La Poste vend des mobiles en zone rurale

Mobilité

La Poste propose des téléphones portables dans près de 5 000 de ses bureaux implantés dans les villes de 2 000 à 30 000 habitants. Les trois opérateurs sont partie prenante. A côté de ses services Internet, la Poste entend bien se positionner comme une entreprise de communication au sens large.

Les bureaux de poste étendent leurs services et proposent depuis peu d’acheter des kits mobiles de France Télécom-Itinéris, SFR (Cegetel, groupe Vivendi) et Bouygues Telecom. L’offre, qui cherche à attirer une clientèle ayant difficilement accès aux magasins, sera ainsi disponible dans près de 5 000 de ses bureaux implantés dans les villes de 2 000 à 30 000 habitants. La Poste, qui n’entend pas transformer ses bureaux en supermarchés du mobile, ne propose que deux offres par opérateur : une formule par abonnement et un coffret sans abonnement.

Renforcer les services de proximité

La Poste a justifié ce nouveau rôle de distributeur de téléphonie mobile en le présentant comme un renforcement de ses services de proximité pour ses clients issus “des villes de taille moyenne, où l’offre en matière de téléphonie mobile est parfois peu présente”. Ainsi, le service attire d’ores et déjà un public de type senior, mais aussi les TPE. La Poste n’annonce pas de tarifs privilégiés et vend ses mobiles aux mêmes prix que les autres distributeurs de téléphones.

Une gamme de deux à quatre cartes de recharge, selon les opérateurs, est également proposée. Cette dernière offre sera progressivement étendue l’an prochain à 9 000 bureaux supplémentaires, dans les agglomérations de plus de 30 000 habitants.

La Poste, qui vend déjà dans ses bureaux des cartes téléphoniques prépayées et propose depuis le mois dernier des kits de connexion Internet associés à son site portail grand public illiclic.com ainsi que des bornes Internet, se définit aujourd’hui comme une entreprise de communication au sens large. La Poste espère dégager sur les 5 ans à venir 300 millions de francs, ce qui devrait l’amener à vendre 350 000 téléphones et plusieurs millions de cartes rechargeables par an.

Pour en savoir plus : La Poste


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur