La première vraie tablette de Motion Computing débarque en France

CloudComposantsMobilitéPoste de travailTablettes

La dénommée CL900, destinée aussi bien aux professionnels et aux travailleurs indépendants, arrive en France après avoir été présentée dans le cadre du dernier CES de Las Vegas.

(édité le 27 juin 2011) C’est la première tablette semi-durcie produite par Motion Computing : la dénommée CL900 est destinée aussi bien aux professionnels qu’au grand public (ou plutôt le segment “prosumers”).

La société, basée à Austin (Texas), était déjà bien établie dans le domaine de l’informatique mobile avec sa gamme de Tablet PC principalement utilisés dans les milieux très spécialisés du paramédical et de la construction.

Elle se lance ainsi dans le marché des tablettes dans la foulée du succès rencontré par l’iPad, sans pour autant se présenter comme un concurrent à la tablette d’Apple.

Equipé de Windows 7, le nouveau chef de file CL900 de Motion Computing propose une utilisation au stylet, comme sur le modèle J3500.

L’ensemble, moins austère, se commande du bout des doigts et se veut l’incarnation de la mobilité.

Sa légèreté relative (953 grammes au compteur) et son autonomie moyenne de 8 heures lui permettent de s’inviter dans le créneau des produits essentiellement destinés aux “prosumers”.

Motion Computing CL900

Les entrailles de la machine referment le nouveau processeur Atom Oak Trail Z670, gravé en technologie 45 nanomètres.

Celui-ci décode les flux vidéos en 1080p et bénéficie d’une surcouche audio toujours signée Intel.

Les dimensions réduites de ce composant (un carré de 13 millimètres de côté) favorisent les économies d’énergie.

Couplé à un SSD de 62 gigaoctets, un module de mémoire vive d’une capacité de 2 go. Cette architecture devrait suffire à offrir un rendu fluide, sur l’écran capacitif d’une diagonale de 10,1 pouces.

A noter que ce dernier dispose de la nouvelle technologie DuPont Vertak, qui confère à l’affichage une meilleure lisibilité en extérieur.

Pour le reste, les fonctions classiques sont bel et bien au rendez-vous. L’USB, le Bluetooth et le Wifi-n sont livrés en standard.

Un module GPS optionnel pourra s’y greffer. A la station d’accueil fournie, l’utilisateur aura la possibilité d’adjoindre des modules évolutifs : lecteurs de codes-barres, de cartes à puce…

Si Motion Computing ne tarit pas d’éloges sur les nombreux équipements intégrés à sa tablette, il y a tout de même fort à parier que le prix en rebutera certains.

A 899 euros hors taxes, c’est bien plus onéreux que l’iPad, qui n’est “pas un concurrent“, selon Motion Computing..

A lire également sur le même sujet : Motion Computing lance la CL900, une tablette pour les «prosumers»

http://www.silicon.fr/motion-computing-lance-la-cl900-une-tablette-pour-les-prosumers-53583.html

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur