La protection anti-phishing de Firefox déjouée par les pirates

Cloud

Un simple “slash” supplémentaire saisi dans l’URL permet de contourner le
filtre anti-hameçonnage du navigateur alternatif.

Des chercheurs en sécurité ont annoncé avoir découvert une faille dans le navigateur Firefox permettant aux pirates de désactiver le filtre anti-phishing du navigateur par une simple modification de la syntaxe URL d’un site Web.

SecuriTeam, un site d’alerte de sécurité géré par Beyond Security, précise que les pages figurant déjà dans le registre de sites de phishing connus de Firefox pouvaient échapper au logiciel de reconnaissance et apparaître à l’utilisateur comme authentiques.

Pour justifier cette faille, SecuriTeam a cité un rapport remis par un chercheur indépendant utilisant le pseudonyme Kanedaaa.

Ce chercheur a en effet découvert que le filtre anti-phishing pouvait être désactivé en saisissant simplement une seconde barre oblique (“slash”) après le suffixe du nom de domaine. Par exemple : http://www.vnunet.fr//actualite/.

Lorsqu’il détecte une page de phishing connue, le navigateur Firefox réagit normalement en alertant l’utilisateur et en le redirigeant vers une page de recherche.

La Fondation Mozilla, qui contrôle le développement et la distribution du navigateur open source, s’est pour l’heure abstenue de répondre aux questions de Vnunet.com.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 9 février 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur