La publicité en ligne confirme qu’elle regagne du terrain

CloudMarketingPublicité

Selon le Baromètre SRI – UDECAM – Capgemini, le marché est en hausse de 9% (2,31 milliards d’euros de CA nets) en 2010. Il reste poussé par le segment “search” mais le “display” tient bon.

La publicité sur Internet confirme qu’elle reste un segment publicitaire plutôt dynamique.

Ainsi, selon le cinquième Baromètre SRI – UDECAM – Capgemini Consulting, le marché de la “communication online” a progressé de 9% pour atteindre 2,31 milliards d’euros nets de chiffre d’affaires en 2010.

Le segment des liens sponsorisés déployés sur les pages de résultats des moteurs de recherche et sur les sites de contenus (point trop fort de Google ?) poursuit sa croissance : +9% (montant investi de 960 millions d’euros nets).

Tandis que le display (bannière graphique) enregistre une hausse de 12% (540 millions d’euros). Un niveau plus haut que prévu et la tendance devrait se confirmer en 2011.

Signes particuliers cette année : la publicité vidéo en ligne réalise une “percée significative” (passant de 12 à 30 millions d’euros). Tandis que la popularité accrue des réseaux sociaux (Facebook, Twitter) suscite l’intérêt des annonceurs.

L’affiliation reste une valeur sûre : +15% (avec un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros). Mais l’emailing connaît un recul de 9% (95 millions d’euros nets de CA), qui serait notamment lié à un “durcissement des règles anti-spam”.

L’attrait de la publicité sur les mobiles (Internet mobile accessible via les smartphones et les applications) se confirme : + 23% en 2010 (27 millions d’euros nets de chiffre d’affaires).

Le Baromètre prend également en compte le business “e-pub” des outils de comparaisons de prix : + 19% (120 millions d’euros de chiffre d’affaires).

La crise s’éloigne progressivement à en croire les perspectives : en 2011, le marché de la “communication online” selon la méthodologie SRI – UDECAM – Capgemini Consulting devrait poursuivre son développement avec une croissance de son chiffre d’affaires net de l’ordre de 12%.

*SRI (Syndicat des Régies Internet), l’UDECAM (Union des Entreprises de Conseil et d’Achat Medias)

A lire également : Sébastien Badault (Google) : « e-Pub : plus d’opportunités dans le mobile que dans le display’ (04/01/11)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur