La reconnaissance numérique du faciès s’exporte

Cloud

Viisage Technology, qui développe une technologie numérique de reconnaissance et description de faciès, va exporter ses services en Ouganda afin, selon la Commission électorale, d’éliminer la fraude électorale.

Après le Super Bowl aux Etats-Unis (voir édition du 5 février 2001), la technologie de reconnaissance numérique de faciès à l’aide de caméras, développée par Viisage Technology, va être utilisée en Afrique. Le gouvernement ougandais a fait appel à Viisage pour éviter la fraude aux prochaines élections nationales qui doivent se dérouler en juin prochain. Selon le communiqué daté du 27 février, Viisage numérisera les profils des 10 millions d’électeurs appelés à venir se présenter dans les bureaux de vote pour vérifier qu’ils y sont bien inscrits.

Viisage effectuera sa numérisation en 60 jours environ. Le processus permettra ensuite de retrouver la fiche d’identité d’un individu en moins de 6 secondes. M. Hadija, coordinateur de la Commission électorale, se félicite du choix de cette technologie pour éliminer la fraude. “Je pense que Viisage Technology va nous aider à assurer notre succès en Ouganda tout en développant un système qui pourrait être utilisé à travers l’Afrique entière et n’importe où dans le monde où la fraude existe.” De quoi donner des idées dans nos contrées ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur