La reprise de La Tribune passe le duo FER et Hi-media et par Internet

Marketing

La quotidien économique, qui était en dépôt de bilan, est repris par FER et Hi-Media. L’effectif sera réduit fortement. La relance passera par le Web.

La Tribune sera repris par le duo France Economie Régions (FER*) et Hi-Media.

Lundi matin, le sort du quotidien économique en dépôt de bilan a été scellé par le tribunal de commerce de Paris.

En attendant d’en savoir plus sur la ligne éditoriale, on connaît le prix social de cette reprise : les nouveaux propriétaires proposent de conserver uniquement 50 des 165 salariés, dont 31 journalistes.

Le quotidien disparaît pour prendre le rythme d’un journal hebdo. Mais la priorité est donnée au développement du média Internet.

Contacté lundi matin par ITespresso.fr après la décision du tribunal de commerce, Jacques Rosselin, Directeur de la rédaction, déclare qu’il s’agit “d’un projet très intéressant”.

Tout en poursuivant : “A fond sur le numérique, qui s’appuie sur les régions, avec un hebdo à la clé et un partenaire pub puissant.”

Le deuxième candidat en lice pour la reprise était Financière patrimoniale d’Investissements (on y retrouve notamment Jérôme Balladur, fils de l’ancien Premier ministre), qui prévoyait un plan de sauvegarde de l’emploi “moins-disant” (40 salariés, dont 20 journalistes).

Lundi matin, il était difficile de trouver dans Paris la dernière édition du quotidien papier titré : “La Tribune vous salue bien !” (avec la “une” en arrière-plan sombre qui semble s’enflammer).

En guise de dernier édito de la rédaction, on peut lire : “Ne vous y trompez pas : il n’y a pas de refus de la technologie dans ces lignes, ni de négation de l’importance prise, ces dernières années, par les nouvelles formes de consommation de la presse sur ordinateurs, smartphones et tablettes. La Tribune avait largement anticipé cette révolution, ses applications mobiles étant même considérées comme les plus performantes du marché. Nous nous sommes préparés à la révolution numérique. Nous aurions simplement aimé pouvoir la poursuivre tous ensemble.”

(Lire la fin de l’article page 2) : les témoignages de Nokia France, Xavier Niel (Free), Julien Codorniou (Facebook)…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur