La sécurité IT reste un budget chouchouté malgré une période chahutée

Cloud

Selon Gartner, le budget des entreprises dédié aux solutions de sécurité IT est en hausse de 4%. Celui des services managés augmente de presque 3%.

Selon le cabinet d’études Gartner, les entreprises seraient disposer à augmenter leur budget pour acheter des logiciels de sécurité IT de 4% en 2010. Du coup, cette ligne de dépense serait la première parmi les achats de solutions logicielles.

Parmi les solutions les plus sollicitées figurent les outils de collecte et de traitement des événements de sécurité et réseaux (SIEM), les offres pour sécuriser la messagerie électronique; le filtrage d’URL et le user provisioning (qui permet de provisionner les comptes et les informations utilisateurs automatiquement sur les environnements hétérogènes : serveurs, applications, systèmes d’accès à distance…).

Dans le même esprit, le budget portant sur les services de sécurité IT augmenterait de presque 3%. Là aussi, c’est le plus fort coup de pouce consentie sur l’ensemble des services IT.

Parmi les pistes de services managés qui sont privilégiés, on note une préférence des responsables IT pour les solutions de sécurité Web en mode cloud et des services tiers portant sur le scan et l’audit des vulnérabilités.

Ce sont les deux principaux enseignements que Gartner tire d’une enquête réalisée entre avril et mai 2009 auprès de 1000 professionnels IT qui déterminent les budgets IT pour 2010.

Cela reste insuffisant, estime Ruggero Contu, Directeur de recherche chez Gartner. Il recommande aux entreprises un budget en hausse de 15% pour gérer les nouvelles menaces ou failles susceptibles d’apparaître. C’est peut-être un peu trop demandé au regard de la récession économique actuelle…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur