La sécurité open source en rapide amélioration

Cloud

Coverity vient de publier les résultats d’une analyse de qualité sur deux ans portant sur 250 logiciels libres.

La qualité et la sécurité des logiciels open source est en rapide amélioration, d’après une analyse approfondie de plus de 250 applications populaires, dont Linux et Apache. Le “Scan Report on Open Source Software 2008” de Coverity a été développé avec le soutien du département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

Le rapport présente l’analyse de plus de 55 millions de lignes de code sur une base récurrente provenant de 250 projets open source populaires. Cette enquête de deux ans a été conduite avec l’outil d’analyse de code source statique Coverity Prevent, qui fait partie de l’Open Source Hardening Project du gouvernement américain.

Coverity a souligné une réduction de 16% dans l’analyse statistique du nombre de failles ces deux dernières années, ce qui reflète l’élimination de plus de 8 500 imperfections. D’après l’étude, le déréférencement d’un pointeur “Null” (“Null pointer dereference”) est l’imperfection la plus couramment constatée. Une autre imperfection – “Use before test of negative values” – est elle la moins couramment constatée.

Certains éléments mis en valeur par ce rapport semblent contredire une idée reçue, en révélant que les projets dotés de nombreuses fonctionnalités ne sont pas sujets à des densités d’imperfections plus élevées. “L’amélioration de projets possédant déjà du code et une sécurité de haut niveau confirme l’engagement des développeurs open source à créer des logiciels de la plus haute intégrité possible”, déclare David Maxwell, en charge de la stratégie open source chez Coverity.

Le rapport est basé sur 14 238 analyses de projet pour un total de presque 10 milliards de lignes de code analysées sur plus de deux ans. Ses conclusions peuvent s’appliquer aux logiciels open source comme aux logiciels commerciaux en ce qui concerne les relations entre les variables abordées dans les sections “Code base size”, “Defect density”, “Function length”, “Cyclomatic complexity” et “Halstead effort”.

L’analyse de code source du rapport est disponible gratuitement pour les projets open source qualifiés.

Adaptation de l’article Open source security improving rapidly de Vnunet.com en date du 20 mai 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur