La SNCF teste le Wi-Fi en gare du Nord à Paris

Mobilité

Pendant quatre mois, la SNCF va expérimenter la technologie sans fil Wi-Fi à partir de la gare du Nord. Des bornes d’accès renforcées par la présence d’animateurs permettront de faire découvrir le Wi-Fi aux voyageurs. Objectif : définir un modèle technique et commercial afin d’équiper d’autres gares.

Depuis le 2 avril et jusqu’au 2 août 2003, les voyageurs dotés d’ordinateurs portables, d’assistants personnels et de tout autre appareil communicant à la norme sans fil Wi-Fi (802.11b) vont pouvoir surfer sur Internet à partir de la gare du Nord de Paris. Des bornes Wi-Fi ont été installées dans différents points de la gare (plate-forme Grandes Lignes, mezzanine Eurostar et salon Grands Voyageurs).

Si les espaces mezzanine Eurostar et salon Grands Voyageurs sont réservés aux “clients autonomes”, la plate-forme Grandes Lignes offre un service de découverte. Des animateurs présenteront la technologie Wi-Fi et des cartes prépayées permettant de se connecter seront distribuées gratuitement lors du premier mois de l’expérimentation. Des ordinateurs portables seront également à disposition des voyageurs. Un portail donnant accès à différents services (accès aux horaires des trains, commande de billets, informations trafic, etc.) de la société nationale a été spécialement créé.

Bien sûr, Internet et la consultation des e-mails personnels restent accessibles. Mais de façon payante par l’intermédiaire de cartes prépayées SFR commercialisées entre 5 et 10 euros à raison de 20 minutes à une heure de connexion. Un système cependant contraignant puisque toute carte entamée est due (et rendue obsolète dès la première connexion) quel que soit le temps utilisé. Une solution quelque peu abusive qui devrait s’affiner au fil de l’expérience.

Cette expérimentation, parrainée par plusieurs industriels dont Telecom Developpement et Dell, vise à tester la réactivité du public tout en validant la solution technique. Si l’expérience est concluante (le contraire serait étonnant), la SNCF prévoit d’équiper d’autres gares, à partir de 2004. Elle en compte 3 000 où transitent plus de 900 millions de voyageurs par an. Un projet de “train communicant” est également à l’étude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur