La sortie de Windows Vista confirmée pour le 30 janvier 2007

Cloud

Dès sa sortie, le système d’exploitation sera disponible pour le grand public
en 18 langues, annonce officiellement l’éditeur.

Microsoft a achevé le développement de son prochain système d’exploitation Windows Vista et est passé à la phase de mise en production. Le logiciel fera son entrée dans les rayons et sur les nouveaux PC grand public à compter du 30 janvier 2007, a annoncé la firme de Redmond.

“Les travaux de développement sont achevés. Il appartient à présent aux fabricants de PC et aux développeurs logiciels de finaliser leurs produits et applications”, a déclaré Jim Allchin, co-président de la division plates-formes et services de Microsoft au cours d’une téléconférence.

A son lancement, Windows Vista sera disponible en 18 langues. 18 langues supplémentaires seront normalement disponibles dans les 100 jours qui suivront la sortie du logiciel le 30 janvier.
Le système d’exploitation sera dévoilé aux entreprises le 30 novembre prochain et mis à la disposition des clients possédant une licence globale à cette date, voire même avant.

Jim Allchin a assuré que la sécurité jouait un rôle prépondérant dans les fonctionnalités du logiciel. Windows Vista est le premier produit Microsoft soumis au Security Development Lifecycle dévoilé par Microsoft en 2003. Le programme de sécurité s’est notamment traduit par des tests de pénétration et de code externe, que Allchin considère comme “les plus gros efforts jamais mis en oeuvre”.

“J’espère que le système d’exploitation restera dans les mémoires pour les progrès considérablement réalisés en termes de sécurité”, ajoute Allchin.

Windows Vista sera inclus avec les nouveaux PC grand public dès sa date de sortie. Mais les analystes du secteur ont formulé certaines réserves quant à l’adoption sur le marché professionnel.

L’année dernière, Gartner avait en effet prédit que les entreprises s’accorderont au moins un délai d’un an pour tester toutes leurs applications et leurs systèmes afin de détecter d’éventuels problèmes de compatibilité avant de véritablement installer le logiciel sur leurs systèmes de production.

Jim Allchin, quant à lui, s’est révélé plus optimiste concernant le taux d’adoption attendu du système d’exploitation. Il espère en effet une adoption “rapide et immédiate”.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 9 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur