La sortie d’Oracle 8i est repoussée

Cloud

Oracle lancera sa base de donnée dédiée à Internet au plus tôt début mars, soit deux mois après la date annoncée à grands renforts de publicité l’an dernier. La version complète ne sera pas disponible avant septembre prochain.

Oracle aurait-il vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué ? Il vient d’annoncer qu’Oracle 8i, la nouvelle version de sa base de données résolument tournée vers Internet, sortirait au plus tôt en mars avec deux mois de retard sur la date avancée l’an dernier. Qui plus est, elle ne contiendra pas toutes les nouveautés promises par Oracle. Le système de fichier IFS (Internet File System) considérablement vanté par l’éditeur et qui doit permettre aux utilisateurs de gérer des données non relationnelles au sein des bases ne sera pas disponible avant septembre prochain. Malgré une sortie initialement programmée pour la fin décembre 98, les développeurs d’Oracle se sont aperçus que l’intégration des différents modules de la nouvelle base n’avait rien à voir avec un simple lifting d’interface.8i est un produit stratégique pour Oracle qui doit s’imposer sur le terrain des bases de données gérées depuis l’Internet face à la montée en puissance de SQL Server 7 de Microsoft. Mais il représente un tournant difficile à négocier pour Oracle tant la nouvelle version comprend de fonctions spécifiques pour le Net. 8i a un environnement de développement Java intégré qui inclut une machine virtuelle Java et plusieurs outils qui facilitent l’installation et l’utilisation du système.Nick Gregory, responsable marketing chez Oracle, se montre philosophe : “Avec les logiciels, ce genre de choses arrive”. Cependant, il semble qu’Oracle était au courant depuis plusieurs semaines et n’a pas voulu à faire d’annonce publique avant la date de sortie initialement prévue. Le fait qu’Oracle se montre serein peut laisser présager un retard plus conséquent. La société a la réputation de livrer ses produits en retard mais en l’occurrence elle ne pourra pas reculer très longtemps. Selon les analystes, si elle laisse passer le printemps, elle ratera de nombreuses opportunités de vente avec le bouclage des premiers budgets de l’année.A propos du retard concernant le système IFS, Gregory affirme que sa société n’a pas suffisamment communiqué sur le sujet. D’après lui, “il a toujours été question de sortir ce produit dans un deuxième temps, après la première mise à jour.” Une version bêta d’IFS devrait être disponible en mars.Pour en savoir plus : http://www.oracle.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur