La suppression totale des DRM sur iTunes serait imminente

Mobilité

Selon News.com, Apple serait parvenu à un accord avec les majors du disque pour supprimer les DRM sur les titres musicaux de l’iTunes Store.

Les protections contre la copie sur les titres musicaux en téléchargement légal sur iTunes pourraient bien tomber. Deux sources citées par le site News.com affirment qu’Apple devrait annoncer lors du Macworld Expo (qui se déroule actuellement à San Francisco) une large extension de la suppression des DRM. 

EMI avait déjà conclu un accord en ce sens avec Apple en avril 2007. Dorénavant, les trois autres majors seraient partants : Sony-BMG, Universal Music et Warner Music. On en saura peut-être plus ce soir lors du keynote de Phil Schiller, vice-président du marketing produit du groupe (à suivre en live blog sur Gizmodo).

En contrepartie, la “marque à la pomme” aurait accepté de faire des concessions sur les prix des morceaux qui seront classés en trois catégories : les hits récents qui devraient être les plus chers, les chansons moins populaires et le catalogue de fond (anciens titres).

Pressions sur Apple

Plusieurs actions émanant d’organisations de défense des consommateurs  ont été lancées en Europe contre le dispositif des DRM accolés aux titres disponibles dans la boutique iTunes. Les consommateurs demandent l’interopérabilité des fichiers pour pouvoir les lire sur des supports autres que l’iPod.

C’est en Norvège que le mouvement de grogne est le plus palpable. En novembre, le médiateur chargé de la défense des consommateurs dans ce pays a lancé une procédure dans ce sens.  Une initiative qui pourrait aboutir à ce qu’Apple se retrouve obligé de fermer l’iTunes Store.

En France, c’est l’UFC-Que choisir qui s’est emparée du dossier il y a plus d’un an. Début 2008, plusieurs organisations européennes de défense des consommateurs, dont UFC-Que Choisir, s’étaient regroupées pour mettre une pression plus forte sur Apple afin qu’il négocie plus ardemment avec les grands groupes de l’industrie du disque. Ils pourraient bien obtenir satisfaction cette semaine. Reste à savoir à quels prix exactement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur