La technologie CDMA devient norme 3G

Mobilité
Information - news

En parallèle de l’UMTS, la norme CDMA, très présente sur le territoire nord-américain, vient d’être reconnue par l’Union Internationale des Télécommunications comme une norme de téléphonie de troisième génération. Un label qui pourrait bien l’aider à s’implanter en dehors de son territoire

De façon générale, on désignait sans que cela porte à confusion la téléphonie de troisième génération par l’acronyme UMTS. Mais l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), organisme représentant les opérateurs, vient de reconnaître la norme CDMA (Code division multiple access) comme elle aussi faisant partie de la téléphonie de troisième génération.

La décision de l’UIT ne devrait toutefois pas changer grand-chose à la situation. L’Europe, qui s’est lancée dès le départ dans l’aventure UMTS, ne fera pas marche arrière. Cette reconnaissance devrait plutôt être bénéfique à Qualcomm, à l’initiative de cette norme. Le CDMA, largement répandu aux Etats-Unis, ne connaît pas le même succès sur le Vieux Continent. Il ne serait utilisé que par 15 % des réseaux télécoms dans le monde. Reste que si les Etats-Unis utilisent effectivement cette norme, l’Asie serait peut-être elle aussi tentée de suivre son exemple. Le marché chinois risque bien d’être le théâtre d’une concurrence entre l’UMTS et le CDMA.

En attendant, Qualcomm vient d’investir 300 millions de dollars dans l’opérateur de télécommunications NextWave, en proie à une grave crise financière, afin de développer son réseau CDMA sur le territoire nord-américain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur