La technologie Google conquiert les mobiles

Mobilité

Les possesseurs de mobiles pourront désormais accéder à l’ensemble des pages Web. Google vient de s’allier à NTT DoCoMo pour proposer une version i-mode de son moteur de recherche. La version Wap ne devrait pas tarder.

Jusqu’ici, les Japonais qui surfaient via leur téléphone i-mode pouvaient accéder à environ 30 000 pages. Désormais, ils vont pouvoir accéder à près de 1,3 milliard de pages Web. Google vient en effet de s’allier avec NTT DoCoMo afin d’adapter son moteur de recherche à la technologie i-mode. Google rend possible la transcription des pages Web en protocole i-mode, élargissant ainsi le champ d’action des mobiles japonais. Le principe devrait s’étendre au protocole Wap, puisque Google annonce en effet une alliance avec Vizzavi, le portail Web/Wap de Vivendi Universal. Si le concept semble pouvoir fonctionner au Japon, beaucoup d’analystes estiment qu’aux Etats-Unis tout du moins, le surf à partir d’un téléphone mobile n’a guère de chances de s’imposer. Ainsi, nos confrères américains de Cnet citent George Lieberman, responsable technologie au sein d’un société d’investissement dans les nouvelles technologies, qui explique : “Aux Etats-Unis, le concept qui consiste à utiliser le téléphone plutôt que le PC de bureau comme instrument d’accès au Web est un modèle épouvantable ; cela ne va pas ensemble”. Il faudra attendre encore un peu pour voir si cette prophétie s’applique également à la France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur