La téléphonie open source, perçue comme une source d’économie

Mobilité

Selon Frost & Sullivan, la téléphonie open source devrait enregistrer une forte croissance en Europe. Malgré les craintes qu’elle suscite dans les entreprises.

Selon une nouvelle étude de Frost & Sullivan, le coût relativement faible de la téléphonie open source explique la hausse de la demande autour de cette technologie observée en Europe.

Le cabinet d’études IT estime que le coût d’une ligne téléphonique open source pourrait être jusqu’à 40% moins élevé que celui d’un système PBX/Communication Manager IP propriétaire.

Dans son rapport intitulé European Open Source Telephony Market, le cabinet précise que la comparaison par coût total de possession (TCO, c’est à dire le coût global d’un bien tout au long d’un cycle de vie) renvoie une image similaire, avec des réductions de coûts largement supérieurs dans un environnement de type centre de données mais aussi dans les installations d’équipement (un volet sur lequel la proportion de “frais de services professionnels” est supérieure).

Plus de 74 000 lignes ont été vendues en 2007, un chiffre qui pourrait atteindre 1,95 million en 2013 en Europe. “Notre étude révèle que de nombreux fournisseurs de téléphonie open source affichent des taux de croissance extrêmement élevés”, explique Dorota Oviedo, analyste chez Frost & Sullivan.

Plusieurs fournisseurs de téléphonie open source notables investissent dans le marché européen et 2008 sera dominée par les activités de distribution, en particulier le recrutement et la formation de nouveaux canaux de distribution”, poursuit Dorota Oviedo. “Les acteurs établis sur ce marché investiront pour étendre leur influence, principalement via des canaux de distribution.”

Mais il existe quelques freins. L’ouverture vis-à-vis de l’adoption de la téléphonie open source et son acceptation par les utilisateurs demeurent encore “relativement faibles”. Les fournisseurs de téléphonie open source doivent donc affronter d’acteurs concurrents qui utilisent des technologies propriétaires.

Ces fournisseurs de solutions de téléphonie jouissent d’une position solidement établie sur le marché actuel et bénéficient d’une excellente image de marque, d’un bon réseau de distribution et de relations solides avec la clientèle.

“La perception négative du marché est le plus grand défi que le marché open source a dû relever et qu’il parvient progressivement à dépasser”, ajoute Dorota Oviedo. “Les projets open source sont relativement récents et doivent dépasser les inquiétudes du marché relatives au manque de support, d’évolutivité, de fonctionnalité ou de fiabilité qu’on leur prête traditionnellement.”

Selon Frost & Sullivan, les fournisseurs de téléphonie open source devraient miser sur la sensibilisation en organisant des visites de sites et en publiant des success stories.

Une fois que les clients prospects auront levé leur première réticence et déployé un système de test, le taux de réussite des déploiements de téléphonie open source pourrait être relativement élevé.

Adaptation de l’article Cost savings boost open source telephony de Vnunet.com en date du 1er juillet 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur