La tension monte avant MacWorld

Mobilité

L’Internet n’en peut plus d’attendre la prochaine expo/conférence MacWorld qui doit ouvrir ses portes le 18 juillet prochain au Jacob K. Javits Center de New York. Qu’y sera-t-il révélé ? En substance, la même question que toutes les années. Mais le contexte économique rend la réunion de cette année encore plus difficile à attendre.

Arrivera ou arrivera pas ? Le nouvel iMac… Les logorrhées les plus diverses sont faciles à trouver sur le Web où le moindre américain fait salle comble devant une boule de cristal et une information d’insider, si tant est que ce soit vrai. Bref, le nombre d’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours ne fait que croître à moins de 5 jours du lever de rideau. Et c’est le site “MacOSX.org” qui a fait le plus parler de lui en dévoilant un cliché pris dans de très mauvaises conditions et dévoilant un éventuel futur PowerMac G4, remodelé. Le projet Titan, ainsi que le dénommerai Apple en interne. En fait, de nombreux sites sont désormais d’accord pour penser qu’il s’agit d’une supercherie. Un improbable montage photographique, notamment en raison des angles de lumières qui éclairent le boîtier. Mais il pourrait aussi s’agir d’un prototype, pris à la va-vite. Le cliché fait penser quoi qu’il en soit aux faux Cube qui étaient apparus quelques jours avant MacWorld 2000 et s’avéraient être en fait un montage d’une photo de PowerMac G4. Le site américain revendique la réalité de la photo montrée.

Reste qu’Apple a promptement réagie, exigeant le retrait immédiat de ladite photo, alimentant ainsi derechef la rumeur. Info ou intox ? 5 jours à attendre pour le savoir. Mais la machine de bureau a quand même de bonnes chances d’être renouvelée, en raison de l’épuisement de ses stocks chez les revendeurs. “ThinkSecret” indique que seuls les G4 à 466 MHz se retrouvent en quantité, confirmant par là que le modèle n’a sans doute pas eu autant de succès que ses congénères aux vitesses plus élevées. Dans le même ordre d’idées, les modèles d’iMac ont presque tous disparus du canal de distribution. Seul l’iMac Edition Spéciale en graphite serait en nombre plus abondant. Mais ce signe ne trompe pas : il indique une fin de série. Toutefois Apple déjà fait référencer un nouvel iMac, avec de nouveaux numéros de modèles (M8490, M8582, M8492 et M8546) au catalogue électronique des grossistes. L’évaluation des prix tendrait à donner une fourchette comprise entre 999 et 1 299 dollars (7 600 et 10 000 francs, soit 1 160 et 1 500 euros).

Des écrans plats à prix cassé

Enfin, les stocks d’écrans plats Apple sont assez bas. La raison en serait que la firme les vend à prix cassé sur le marché de l’éducation qui bat son plein actuellement aux Etats-Unis. Mais il se dit que certains modèles sont descendus jusqu’à 200 dollars (1 500 francs, 228 euros), ce qui soulève immédiatement des questions quant à la capacité d’Apple d’atteindre des tarifs aussi bas. Dumping ? Ou alors la firme dispose de coûts de revient véritablement intéressants auprès de ses fournisseurs ? Impossible à dire pour le moment. On rappellera toutefois que la Pomme a investi plus de 100 millions de dollars dans une usine de Samsung et devrait en tirer désormais des bénéfices en termes de prix d’achat. Cette piste nous conduit à nouveau vers un descendant de l’iMac à écran plat dont nous avons déjà évalué la fourchette de prix (voir édition du 4 juillet 2001) pour le modèle de base (entre 8 100 et 9 500 francs TTC, soit entre 1 235 et 1 450 euros). Pas très loin du modèle à 999 dollars à venir ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur