La TV de rattrapage fédère de plus en plus d’adeptes

Gestion réseauxRéseaux
TV de rattrapage

Les programmes de télévision de rattrapage (ou catch-up TV) a attiré, en trois mois, 4,2 millions de personnes. Un chiffre qui a pratiquement doublé en 6 mois, selon une étude Médiamétrie.

La télévision de rattrapage fait de plus en plus d’adeptes en France, selon la dernière étude Global TV de Médiamétrie : plus de 4,2 millions de personnes (de plus de 15 ans), soit 8,1%, ont regardé, entre octobre et décembre 2014, au moins un programme en « replay » au cours d’une journée, en moyenne plus d’1h30 par jour.

2,4 millions regardent un programme de catch-up TV sur leur télévision, 1,3 million sur leur ordinateur, 400 000 depuis une tablette et 200 000 à partir d’un smartphone.

En seulement 6 mois, le nombre de personnes accédant à des vidéos en télévision de rattrapage a pratiquement double (2,2 millions entre avril et juin 2014).

catchup TV

Les jeunes téléspectateurs (entre 15 et 24 ans) sont le plus adeptes de cette pratique et restent les plus importants consommateurs du genre : près de 15% d’entre eux regardent un programme de catch-up TV chaque jour pendant environ 1h40.

Les femmes de moins de 50 ans, les fameuses « ménagères » de sondage, représentent 12,8% des « catch-uppers » et les cadres supérieurs (11%) sont eux aussi de fervents pratiquants en matière de replay.

La télévision de rattrapage leur permet de voir un programme désiré en l’ayant manqué (82%) ou de revoir une vidéo (30%). Mais 1 personne sondée sur 5 utilisent les plates-formes de replay pour découvrir un contenu.

 

Crédit image : Gts – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur