La valse des prix de printemps

Mobilité

Moins 19 % pour le Pentium 4 à 1,5 GHz, une version 1,4 sous les 400 dollars… Intel a officiellement publié sa nouvelle grille de tarifs. Rien d’officiel encore du côté d’AMD mais les prix sont aussi à la baisse.

Le printemps nous livre les nouvelles grilles de prix des processeurs. Comme nous l’annoncions récemment (voir édition du 11 avril 2001), le Pentium 4 est le premier bénéficiaire de ces nouvelles baisses de prix qu’Intel a rendu officielles le 15 avril dernier. Et pour cause, le P4 bénéficie d’une optimisation des coûts de production. “Notre rendement est meilleur et réduit donc le coût de fabrication”, explique un porte-parole d’Intel France, “plus on vend de P4 et plus il y a de baisse”. Ce qui nous amène à un P4 1,5 GHz à 519 dollars (environ 3 800 francs). Soit une perte de 19 % de sa valeur par rapport à la dernière révision d’Intel (voir édition du 7 mars 2001). Les versions 1,4 et 1,3 s’affichent respectivement à 375 et 268 dollars (2 800 et 1 950 francs). Depuis le lancement de cette nouvelle famille de processeurs le 20 novembre dernier, le P4 1,5 GHz a perdu plus de 36 % de sa valeur. Et près de 42 % pour le 1,4. Plus modeste, le Pentium III bénéficie également d’une baisse de 7 % à 225 dollars (environ 1 700 francs). Plus on descend dans les fréquences et plus les baisses augmentent (si l’on peut dire…). Si le PIII 933 perd 14 % à 193 dollars (environ 1 400 francs), les 866 et 850 affichent 16 % de réduction à 163 dollars (environ 1 200 francs). 163 dollars, c’est également le prix du PIII 800. Politique de prix étonnante dans la mesure où, à tarif égal, qui va vouloir acheter un processeur moins puissant ? Dans l’entrée de gamme, c’est le Celeron 766 qui profite de la plus forte baisse : 23 % pour 79 dollars (environ 580 francs). A peine six dollars le distinguent du 700 (73 dollars) et 3 du 733 (76 dollars). Des prix si serrés qu’on se demande si Intel ne cherche pas à supprimer cette fin de gamme.Si AMD n’a pas encore publié officiellement sa nouvelle grille, les réductions sont à l’ordre du jour selon les sites DigiTimes.com et PriceWatch.com. La plus impressionnante revient au Duron 800 qui perd plus de 33 % de sa valeur à 65 dollars (environ 480 francs). 28 dollars de moins que son “homologue”, le Celeron 800 à 93 dollars (environ 680 francs). Remarquons que le Duron 900 passe sous la barre des 100 dollars et perd 23 % de sa valeur, quinze jours après son lancement. Quant au haut de gamme, le récent Athlon 1,3 GHz coûte désormais 265 dollars (environ 2 000 francs), voire 216 dollars selon PriceWatch. Il semble que AMD ait décidé d’appliquer les mêmes tarifs à ses produits, quelle que soit la fréquence de leur Front Side Bus (200 ou 266 MHz). Déjà très compétitif, l’Athlon 1,2 GHz bénéficie d’une baisse de 10 % à 223 dollars (environ 1 700 francs). L’Athlon 1,1 se rapproche des 200 dollars, le 1 GHz chute à 170 dollars (environ 1 300 francs) et le 900 MHz à 125 dollars (moins de 1 000 francs).Le haut de gamme à 1,3 GHz s’acquiert désormais pour à peine plus de 250 dollars, aussi bien chez AMD que chez Intel (3 dollars séparent les deux processeurs). Intel réussit donc à rejoindre son concurrent direct sur cette gamme de fréquence. En revanche, AMD maintient la différence sur l’entrée de gamme avec un Duron 900 quasiment au prix d’un Celeron 800. L’arrivée imminente d’un P4 à 1,7 GHz et, un peu plus tard, d’un Athlon à 1,5 GHz devrait contribuer à faire baisser le 1,2 GHz à moins de 200 dollars. Fréquence (en MHz) Pentium 4 Pentium III Celeron Athlon (FSB 200) Duron 1500 519 $ (-19 %)         1400 375 $ (-11 %)         1300 268 $ (-19 %)     265 $ (-16 %)   1200       223 $ (-10 %)   1100       201 $ (-8 %)   1000   225 $ (-7 %)   170 $ (-2 %)   950       143 $ (-9 %)   933   193 $ (-14 %)       900       125 $ (-10 %) 99 $ (-23 %) 866   163 $ (-16 %)       850   163 $ (-16 %) 138   79 $ (-28 %) 800   163 $ (0) 93 $ (-17 %)   65 $ (-33 %) 766     79 $ (-23 %)     750   153 $ (0)     55 $ (-28 %) 733   153 $ (0) 76 $ (-8 %)     700   143 $ (0) 73 $ (-8 %)     Pour en savoir plus : * Les tarifs d’Intel (en anglais)* Les tarifs d’AMD (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur