La vidéo haute définition bientôt sur Internet

Cloud

La société américaine Tranz-Send ouvre en mai un service de diffusion de films et d’émissions TV via Internet, avec une qualité comparable à celle des DVD-Video grâce à un format de compression phénoménal.

Peut-être inspirée par le succès du MP3 sécurisé que de plus en plus de disquaires proposent à la vente (voir édition du 18 mars 1999), une start-up de la Silicon Valley a l’intention de distribuer des programmes télé et des films de qualité DVD via Internet. Elle utilisera pour cela un format de compression propriétaire pouvant prendre en compte la gestion des droits d’auteur.

Tranz-Send, c’est son nom, explique que sa technologie s’appuie sur une application serveur pour distribuer les fichiers et nécessite une carte spéciale, un décodeur, pour lire les fichiers sur son PC. Selon Scott Redmond, le président de la société, Tranz-Send va commercialiser les premiers modèles en mai. Elle compte empiéter sur l’énorme marché de la vidéo-cassette et rappelle que 400 millions de personnes dans le monde possèdent aujourd’hui un magnétoscope.

Pour la télévision, les premiers programmes régionaux seront lancés à la mi-99 dans certaines régions des Etats-Unis avec pour objectif d’offrir une couverture nationale à la fin de l’année prochaine.

La technologie de Tranz-Send table sur l’utilisation au minimum d’un modem 28,8 Kbps pour télécharger les films. Alors que les versions actuelles du format vidéo Mpeg offrent un taux de compression de 50 pour un, Redmond affirme que le format propriétaire mis au point par sa société offre un taux de 600 pour 1 et peut même atteindre les 1500 pour 1.

“Des compagnies comme TriStar, Sony et Columbia ont établi une liste très complète comportant 200 critères nécessaires pour qu’une technologie puisse prétendre à la distribution de vidéo à la demande”, explique-t-il. Selon lui, “tous ces points sont pris en compte par notre technologie, qu’il s’agisse de la protection des droits d’auteurs, des contraintes de bande passante, du contrôle parental ou encore de la personnalisation des programmes”.

Il insiste sur le fait que sa société utilise une technologie propriétaire inédite. Quand la vidéo ou d’autres données multimédia sont converties dans le format Tranz-Send, elles sont codées de manière à ne pouvoir être jouées qu’une seule fois.

“Le plus impressionnant, c’est la qualité obtenue via téléchargement et le mécanisme utilisé pour envoyer plusieurs fois le même film à partir d’une même copie”, explique Jerry Butz, directeur du développement de la société Interactive Transaction Services. Butz a pu récemment voir le système et selon lui, la vidéo affichée n’a rien à voir avec les clips hachés qui s’affichent dans des vignettes de petite taille.

Pour développer sa technologie, Tranz-Send a reçu le soutien de nombreux partenaires qui lui ont fourni du matériel et des contenus. Il s’agit de Logitech, Iomega, IBM, Oracle, Amazon, Intel, Dell, WebTV, Sony et Warner Brothers.

Pour en savoir plus :

* http://www.tranz-send.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur