La virtualisation, techno à tout faire dans les centres de données

Cloud

Lors de la conférence WMworld 2007, VMware a dévoilé une série de projets R
&D sur la virtualisation.

La virtualisation a le potentiel de résoudre une grande partie des problèmes qui surviennent dans les centres de données, a déclaré Mendel Rosenblum, chercheur et co-fondateur de VMware, dans son discours d’inauguration de la conférence VMworld 2007 de San Francisco (qui s’est déroulée du 11 au 13 septembre).

La virtualisation est aujourd’hui essentiellement utilisée pour consolider les applications non stratégiques afin de permettre aux entreprises d’optimiser le taux d’utilisation de leur équipement informatique.

Les fonctions plus avancées telles que Vmotion de VMware ou XenMotion de XenSource permettent la migration directe des charges de travail entre les serveurs physiques, ce qui permet aux entreprises de regrouper les serveurs et d’affecter des ressources selon les besoins de charge de travail.

Mais, selon Mendel Rosenblum, la technologie présente d’autres capacités encore inexplorées. “La couche de virtualisation est aujourd’hui encore largement superficielle”, a-t-il déclaré à son auditoire. “La virtualisation peut offrir un flux continu d’innovations. Il ne s’agit pas d’un simple changement ponctuel, mais bien d’une nouvelle infrastructure complète. “

La technologie ajoute une couche d’abstraction, que Rosenblum appelle “pixie dust“, qui dissocie le matériel du système d’exploitation et des applications utilisateur.

Ce découplage offre de nouveaux moyens de gérer le matériel, les applications et les centres de données, explique Mendel Rosenblum.

“Le défi consiste à trouver des problèmes réellement complexes qui puissent être résolus dans la couche de virtualisation”, souligne-t-il, ajoutant que l’augmentation du nombre d’applications de virtualisation améliore son adoption.

VMware a dévoilé trois projets de recherche visant à démontrer comment la virtualisation peut être utilisée de manière innovante.

Au lieu de déplacer la charge de travail entre les serveurs, Mendel
Rosenblum a présenté un projet de recherche qui permet de transférer le stockage sur un périphérique différent, quelle que soit la norme qu’il utilise.

Les réseaux de stockage virtualisés exigent généralement que tous les périphériques utilisent la même norme, telle que Fibre Channel ou iSCSI.

VMware a également dévoilé une technique permettant d’obtenir des appliances virtuelles beaucoup plus rapidement.
Une appliance virtuelle est le regroupement d’une application et d’un système d’exploitation, par exemple un navigateur fonctionnant sous sa propre distribution Linux avec une sécurité renforcée, ou bien une pile d’applications middleware.

A l’heure actuelle, les appliances doivent être téléchargées dans leur intégralité avant de pouvoir être exécutées. Avec des appliances virtuelles de plusieurs centaines de mégaoctets, les téléchargements peuvent être très longs.

Mendel Rosenblum a présenté la technologie Streaming, qui permet de télécharger en priorité les composants les plus critiques des appliances virtuelles. Avec une telle technologie, les appliances peuvent être démarrées en plein téléchargement.

Selon le scientifique qu a co-fondé VMware, cette technologie permettrait le développement d’un modèle hybride qui combinerait des applications locales avec des services en ligne.

Au cours d’une troisième démonstration, VMware a présenté une technique permettant d’utiliser la virtualisation pour créer des systèmes hautement disponibles. Le moniteur de machine virtuelle copierait chaque exécution d’un système virtuel vers une seconde machine. Ce qui permettrait à la seconde machine de fonctionner exactement dans les mêmes conditions que la première. En cas de plantage de la première machine, la seconde prend automatiquement le relais pour garantir une exécution continue de l’application.

VMware a présenté ces projets comme des projets de recherche, en précisant qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune feuille de route.
Mendel Rosenblum a demandé aux développeurs de soulever d’autres problèmes pouvant être résolus par la virtualisation. “Nous avons ici l’opportunité de rafraîchir efficacement le centre de données”, a ajouté l’expert.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 14 septembre 2007

Il est possible de découvrir des vidéos de l’intervention de Mendel Rosenblum sur Vnunet.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur