La Xbox 360 dépourvue de lecteur HD DVD interne

Mobilité

Microsoft met fin à des rumeurs sur le sujet. De son côté, Sony perd du crédit vis-à-vis des développeurs qui doutent du succès de la future PS3.

Microsoft n’envisage pas de commercialiser une nouvelle version de la Xbox 360 dotée d’un lecteur HD DVD interne comme le laissait entendre une rumeur qui circulait ses derniers temps. “Nous n’avons aucun projet pour réaliser une Xbox 360 dotée en interne du HD DVD”, a déclaré Cesar Menendez, le responsable des relations presse pour la communauté Microsoft en ligne, le 30 juin sur le site Gamerscoreblog. “Ce que nous avons présenté à l’E3 était un lecteur HD DVD externe et nous nous en tenons à cela.” L’E3 est le salon annuel dédié à l’industrie des jeux vidéo qui s’est tenu en mai dernier à Los Angeles.

La rumeur était visiblement partie d’une interview de Mark Whittard, un cadre de Toshiba, le fournisseur des lecteurs DVD pour la console de jeux vidéo de Microsoft. L’éditeur de Windows projette cependant de livrer un lecteur de disque HD DVD externe mais n’a pour l’heure pas encore annoncé la date de la disponibilité. Ce périphérique permettra notamment d’exploiter la Xbox 360 pour visionner des films en haute définition.

Sony, de son côté, a prévu d’intégrer un lecteur haute définition Blu-Ray dans sa future Playstation 3 attendue pour novembre prochain (voir édition du 9 mai 2006). Si la PS3 offrira les vidéos haute définition en standard, il restera à vérifier qu’elle permettra également de jouer.

Des tarifs trop élevés

Selon une étude menée par le magazine nippon Ge-Manga, le développeurs doutent de la politique tarifaire de Sony sur sa console et, donc, de son succès. Ce qui pourrait conditionner leur investissement à développer des jeux qui, faute de support, ne se vendront peut-être pas. Cependant, tous les développeurs interrogés ne sont pas forcément impliqués dans les produits de Sony et ne représentent qu’une infime partie des joueurs potentiels.

Selon l’étude, 53 % des développeurs s’opposeraient à la stratégie de Sony de lancer deux versions de la PS3. Pire, 90 % d’entre eux estiment aberrants les tarifs annoncés par le constructeur. Sony envisage de commercialiser une version Premium (avec disque dur de 60 Go) de la console à près de 600 euros et 500 euros la version familiale (20 Go de disque).

Toujours selon l’étude, 33 % auraient été déçu par le produit, suite à sa présentation à l’E3. Et 62 % pensent que l’objectif de 6 millions d’unités vendues d’ici mars 2007 est irréaliste. Il est certain que les ventes de Noël et l’accueil des premiers jeux fixeront en partie le succès de la PS3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur