L’accès distant en toute tranquillité

Cloud

La société américaine Redcreek a développé une solution simplifiée pour sécuriser l’accès à un réseau privé virtuel. Plutôt économique, elle repose sur l’association d’une couche logicielle et d’un boîtier de taille réduite, adapté notamment aux portatifs.

Pour répondre à la demande croissante de sécurité des transferts chez les entreprises, la start-up Redcreek a mis au point un système de protection économique dédié aux réseaux privés virtuels (VPN). Son produit phare, Ravlin, repose sur le standard Internet Protocol Security (IPSec). Ce dernier cumule une authentification logicielle et matérielle pour autoriser l’accès à un réseau local (LAN) ou étendu (WAN). La technologie IPSec, qui permet de crypter des données à un taux de 10 Mbits/s, est déjà présente notamment dans les firewalls (pare-feu) de Cisco ou encore Secure Computing. L’atout de Redcreek réside dans un petit terminal externe qui s’attache à un PC ou un portatif via le port Ethernet. Que l’on soit à domicile ou dans un bureau distant, l’appareil crypte les données transférées pour les acheminer vers les sites ou le serveur de l’entreprise. La session IP chiffrée permet ainsi de communiquer en toute sécurité avec d’autres terminaux Ravlin reliés au réseau. Même si des techniciens doivent configurer l’accès du côté entreprise, la procédure reste très simple pour l’utilisateur en déplacement. Autre atout, l’interface matérielle occupe la moitié de volume d’un assistant de poche.

Redcreek envisage d’élargir les possibilités des utilisateurs en apportant de nouvelles versions sous PC card ou adaptateur réseau. Michael Howard, analyste et fondateur du cabinet Infonetics Research, estime que des vendeurs comme Redcreek sont en bonne position pour prendre avantage de l’explosion des réseaux VPN. “1999 sera l’année du réseau virtuel privé. Des produits multifonctions comme ceux de Redcreek vont répondre aux exigences du transfert de paquets IP, en complément des outils plus traditionnels comme les firewalls”, a-t-il indiqué.

Pour en savoir plus : http://www.redcreek.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur