L’Acer C110, un pico-projecteur qui en a sous le capot

AccessoiresCloudPoste de travail

Acer présente le C110, un pico-projecteur pas comme les autres. Auto-alimenté et opérationnel grâce à une simple liaison par USB, l’appareil ne pèse que 175 grammes. Un écran de projection pliable est disponible en option.

Emporter partout avec soi son vidéoprojecteur n’a rien de banal. Encore moins lorsque l’appareil excelle en compacité : 175 grammes pour un format réduit de 11 centimètres sur 8,5.

En officialisant le C110, Acer semble apte à combler le traditionnel fossé entre divertissement domestique et usage professionnel. Pour autant, ce produit ne dispose d’aucun port d’affichage : ni VGA, ni DVI, ni RCA… et encore moins d’une prise électrique.

Et pour cause : un simple cordon USB suffit à mettre en action ce projecteur équipé du DLP, une technologie signée Texas Instruments. Selon Acer, l’appareil s’initialise en moins de 15 secondes grâce à la fonction Quick Start.

Le partage de ses photos de vacances et la présentation de diaporamas aux collègues sont quelques-uns des usages auxquels se prêtera volontiers ce compagnon versatile qui accompagnera netbooks et tablettes.

Acer C110

Auto-alimenté, le nouveau pico-projecteur d’Acer utilise la fonction “Display over USB”, à savoir que les données transitent exclusivement via cette interface, qui fournit également l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’appareil.

Adjoint au SmartFormat d’Acer, ce véritable “plug and play” permet le branchement à chaud et la prise en charge de nombreux formats, peu importe la résolution de la source.

Bénéficiant d’un excellent taux de contraste de 1000:1, le C110 propose un rendu WVGA en résolution de 854 pixels par 480. La zone d’affichage couverte varie de 12 pouces (30cm) à 100 pouces (2,54m).

En option, un écran lui aussi signé Acer offre une surface de projection de 25 pouces (environ 60 centimètres). Une fois replié, il occupe un volume “comparable à celui d’un classeur“.

Seul paramètre à régler manuellement : la mise au point, avec une focale annoncée de f=12,8, pour un point focal F à 2,1.

L’ensemble est garanti 2 ans par le fabricant. Quant à la technologie DLP, elle l’est pour un an supplémentaire. Texas Instruments mise en effet sur une ampoule basse consommation dont la durée de vie avoisinerait les 20 000 heures.

Sans partie cassable (ni filament, ni tube), la lampe LED intégrée offre un contraste et un taux de saturation plus élevé, sans consommer plus d’énergie. Au contraire, Acer table sur des économies de l’ordre de 30%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur