L’action Apple sur le point d’être dédoublée

Mobilité

C’est au printemps que la multiplication de la valeur se fait habituellement. L’action Apple ne déroge pas à la règle : tout actionnaire en possession d’une action de la Pomme mardi 20, se retrouvera avec deux actions mercredi 21 juin.

Annoncé lors de l’habituelle présentation des résultats financiers par Fred Anderson, le CFO (comprenez le directeur financier, ndlr) de la firme, le doublement du nombre d’actions n’augmentera pas la valeur de la Pomme pour autant. Cette opération technique est habituellement destinée à permettre une plus grande fluidité des titres. Un atout majeur pour les actionnaires lorsqu’ils désirent prendre leur bénéfice sur une partie seulement de leur portefeuille. Un avantage également pour les employés, payés en partie en stock-options. Ils pourront désormais les exercer avec un peu plus de liberté.

Le titre est un outil particulièrement important aux Etats-Unis : à l’intérieur de la société, il permet de soutenir la motivation des salariés, de les garder (la concurrence pour débaucher les informaticiens fait rage en ce moment) en alimentant leur espoir de performances. Mais un titre, c’est aussi une superbe arme de communication : une bonne partie des Américains utilisent la bourse pour leur épargne. Ils suivent l’évolution des actions au jour le jour. Et son prix nominal divisé par deux la met désormais plus facilement à la portée des petits porteurs.

Le choix du printemps pour réaliser cette opération n’est pas innocent : il s’agit de la fin de la période creuse pour Apple. L’hiver est en effet la saison où les ventes de la société souffrent d’un sérieux ralentissement. Les ventes de l’iMac par exemple sont en net retrait depuis quelques semaines. Suffisamment en tout cas, pour alimenter les rumeurs d’apparition prochaine de nouveaux modèles (voir édition du 2 juin 2000).

Pour en savoir plus :

L’évolution du titre Apple au Nasdaq


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur