L’ADSL principal bénéficiaire des promotions de rentrée

Cloud

Le 512 Kbits/s à 30 euros chez Wanadoo pendant quatre mois, le 1 024 au prix du 512 chez Tiscali… Propice aux promotions, la rentrée est l’occasion pour les principaux fournisseurs d’accès Internet de revoir leurs tarifs et d’affiner leur stratégie afin de séduire les internautes.

La rentrée arrive et les fournisseurs d’accès aiguisent leurs traditionnelles offres promotionnelles. Lesquelles se concentrent sur le haut débit avec l’ADSL. A commencer par Wanadoo qui, à partir du 20 août, et jusqu’au 31 octobre 2003, proposera le 128 Kbits/s à 19 euros par mois (au lieu de 30 euros) et le 512 à 30 euros (au lieu de 45,42 euros). Des baisses sensibles, donc, mais valables uniquement quatre mois. Au delà, l’abonnement sera de nouveau facturé au tarif habituel. De plus, ces offres ne s’adressent, comme d’habitude, qu’aux nouveaux abonnés. En fait, Wanadoo se contente d’étendre de deux mois la période promotionnelle jusqu’alors en cours. Pour bénéficier de réductions permanentes, à savoir un 512 Kbits/s à 39,90 euros et un 1 024 à 74,90 euros, il faudra opter pour l’option “Fidélité” qui engage l’internaute sur 24 mois contre un an pour la promotion précédemment citée. Les tarifs sur les modems ADSL (USB, Ethernet, Wi-Fi) ne varient guère si ce n’est que le remboursement de 99 euros jusqu’alors appliqué est directement proposé lors de l’abonnement.

De son côté, Tiscali mise sur une amélioration de la qualité de service pour séduire de nouveaux abonnés… et conserver les clients actuels qui pourraient être tentés par la concurrence. Tiscali va donc prochainement proposer le 1 024 Kbits/s au prix du 512, à savoir 40 euros/mois. L’offre n’est pas encore officielle. Comme promis par la direction du groupe (voir édition du 2 juillet 2003), les abonnés actuels devraient bénéficier automatiquement de l’augmentation du débit de leur ligne. Le pack 512 Kbits/s devrait donc disparaître. A moins que Tiscali ne choisisse de réajuster son prix ? Quant au forfait 128 Kbits/s, Tiscali le propose désormais à 20 euros/mois, pérennisant ainsi son offre promotionnelle d’avril 2003 (voir édition du 1er avril 2003). C’est bien le moins si Tiscali veut atteindre son objectif des 200 000 abonnés ADSL pour la fin de l’année.

Nerim s’adresse au grand public

Pas de nouveaux tarifs en vue du côté de Club-Internet. Il faut dire que la filiale Internet française de T-Online avait lancé sa promotion dès le début de l’été. A savoir, le 1 024 Kbits à 40 euros… uniquement valable sur la zone ADSL dégroupée par l’opérateur LDCom (voir édition du 24 juin 2003). Ce qui limite nécessairement le nombre de bénéficiaires potentiels contrairement à Tiscali qui, en s’appuyant sur le réseau de France Télécom (qui couvre la France entière, ou presque), est en mesure de proposer son offre à l’ensemble (ou presque) des internautes intéressés par le haut débit.

Signalons également que Nerim, fournisseur d’accès jusqu’alors plus enclin à s’adresser aux professionnels (professions libérales, etc.), s’apprête à lancer des offres grand public sur le 512 et le 1 024 Kbits/s. Basées également sur le réseau dégroupé de LDCom, les tarifs actuels pour les bêta-testeurs sont de 39,50 euros/mois pour le 512 Kbits/s (avec un engagement de quatre mois) et de 82,50 euros/mois pour le 1 024 (avec douze mois d’engagement). Sans compter les frais d’accès de 63,40 euros. On est loin des 35 et 40 euros par mois proposés respectivement pour le 512 et le 1 024 chez 9Telecom qui, filiale de LDCom oblige, exploite pourtant le même réseau dégroupé. D’autant que 9Telecom devrait annoncer prochainement sa nouvelle politique tarifaire en matière d’accès Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur