Lafraise.com veut vendre ses t-shirts à un public plus large

Mobilité

Le site marchand indépendant a signé un accord avec la marque de vêtement Celio.

Internet offre décidément une souplesse qui ne se retrouve sur aucun autre support. Moins d’un an après sa création, Lafraise.com, site de vente de t-shirts personnalisés, a déjà révisé son positionnement clients. Après avoir initialement touché les “geeks” (ou ces informaticiens férus de technologies et de jeux vidéos), le site marchand propose désormais des t-shirts plus “fashion”, censés plaire au plus grand nombre.

Aujourd’hui, Lafraise.com commercialise uniquement des produits originaux, préalablement sélectionnés par les internautes. Sur son site, une galerie d’illustrations de t-shirts est à la disposition des graphistes pour leur permettre de soumettre leurs propositions. Les motifs sont ensuite soumis au vote des internautes. Et en fonction de leur succès auprès du public, soit ils sont rejetés, soit ils font l’objet d’un nouveau produit.

Gagner de la visibilité

Un principe qui a notamment séduit Celio France. Après avoir commandé une étude de cas à Business Interactif, la marque de prêt-à-porter masculin a signé, en juin dernier, un partenariat avec Lafraise.com pour pouvoir bénéficier de sa galerie d’illustrations. Suite à cet accord, elle invite les visiteurs de son propre site à se rendre sur un espace dédié, nommé “le tremplin des créateurs”, afin de voter pour leurs modèles préférés. Puis chaque trimestre, elle constitue une nouvelle collection à partir des quatre t-shirts les mieux notés. Elle s’assure ainsi du succès commercial de ces produits, mis en vente dans les magasins français du groupe.

Mais quels sont les enjeux d’un tel partenariat pour Lafraise.com ?”En nous associant à Celio, nous souhaitons plutôt gagner en visibilité et en notoriété.”, indique Patrice Cassard, gérant de Lafraise.com. Le site marchand, qui ne touche aucune commission sur les ventes, est cité sur un carton accroché aux produits mis en vente dans les magasins Celio. A son grand regret, son logo n’apparaît pas, en revanche, sur l’étiquette du col des t-shirts.

En juin dernier, Lafraise.com a vendu près de 1 800 articles pour un chiffre d’affaires total de 44 000 euros. Il compte à ce jour près de 13 000 clients ayant passé au moins une commande.

Pour stimuler son développement, le site marchand envisage de se décliner prochainement en anglais. S’il souhaite conquérir une clientèle européenne, il met un point d’honneur à s’abstenir de concurrencer frontalement son modèle américain : Threadless.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur