Lagardère Active s’implique davantage dans l’e-pub avec ID Régie

Mobilité

Le groupe de communication acquiert cette régie indépendante présente dans
l’e-commerce, la high-tech et les rencontres en ligne.

C’est confirmé. La régie de publicité sur Internet ID Régie entre dans le giron de Lagardère Active. Des éléments sur le sujet étaient déjà apparus la semaine dernière dans la presse économique. Le groupe Lagardère avait également approché la régie Hi-Média en vue d’un rapprochement éventuel. Le montant de l’acquisition n’a pas été communiqué.

ID Régie prend en charge la commercialisation des espaces publicitaires d’une trentaine de sites Internet dans trois domaines essentiellement : l’e-commerce, le secteur high-tech et les rencontres en ligne. C’est ainsi que l’on retrouve des acteurs comme PriceMinister, Alapage, LDLC, Top Achat, EasyFlirt, Netclub ou Hardware dans son portefeuille. Le bouquet représenterait un volume de 12 millions de visiteurs uniques par mois.

La création de la société ID Régie remonte à 1999. Cette structure d’une dizaine de collaborateurs serait “bénéficiaire” depuis 2002. En 2006, sa marge brute s’élèverait à 1,1 million d’euros.

Avec cette nouvelle acquisition, Lagardère Active affiche sa volonté de renforcer sa régie publicitaire sur Internet et élargir son offre. “Le groupe Lagardère cherchait des compétences Internet tandis qu’ID Régie cherchait depuis plusieurs années à se rapprocher d’un grand groupe”, explique Henri Coron, co-fondateur d’ID Régie. La société dispose également de technologies d’adserving (solutions pour déployer de la publicité sur Internet) et commercialise des bases de données (plus de 4 millions d’adresses e-mail).

Contactés par Vnunet.fr, Lagardère Active et ID Régie n’ont pas précisé dans quelle mesure les activités “e-pub” allaient s’imbriquer dans le nouvel ensemble.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur