Langues : l’usage du français à égalité avec l’allemand sur le Web européen

CloudRégulations

55% des internautes européens utilisent une langue étrangère sur la Toile. La plus utilisée reste évidemment l’anglais, mais le français se place tout de même en troisième position.

La direction générale de la société de l’information et des médias (DG INFSO), rattachée à la Commission européenne, vient de publier un rapport (pdf) sur les préférences linguistiques des internautes européens, analysant les résultats d’un sondage Eurobaromètre.

Une courte majorité (55%) des utilisateurs du Web en Europe utilisent une langue étrangère pour lire ou regarder du contenu.

Mais seul un tiers (35%) écrivent courriels, messages ou commentaires dans une langue autre que celle d’origine.

Les pays les plus ouverts – avec entre 90% et 93% d’internautes lisant et regardant des contenus dans d’autres langues –  sont la Grèce, la Slovénie, le Luxembourg, Malte et Chypre.

Les pays les moins ouverts, avec plus de la moitié (de 52% à 85%) de leurs internautes ne consommant que des contenus dans leur propre langue, sont l’Italie, la République Tchèque, l’Irlande et le Royaume-Uni.

Sans surprise, la langue étrangère la plus plébiscitée est l’anglais, avec 48% des internautes l’utilisant pour lire ou regarder des contenus, et 29% pour en créer.

Suivent, dans l’ordre, l’allemand et le français à égalité (6% qui lisent et 3% qui écrivent) et l’espagnol (4% et 3%).

Les usages utilisant le plus les langues étrangères sont la recherche d’informations et de nouvelles (81% des multilingues), parler avec des amis et connaissances (62%) et la recherche et l’achat de produits et services (57%).

Malgré l’ouverture des internautes envers les autres langues, 9 sur 10 préfèrent tout de même naviguer sur un site dans leur propre langue, si cette possibilité existe.

53% sont prêts à utiliser une version anglaise, si le site n’est pas traduit dans leur langue.

L’offre de traduction resterait malgré tout insuffisante, avec 4 internautes sur 10 qui pensent rater certaines informations intéressantes parce que les sites ne sont pas disponibles dans une langue qu’ils comprennent.

En France, 43% des internautes n’utilisent que le français sur le Web pour lire ou regarder des contenus, 51,2% utilisent au moins occasionnellement l’anglais, 5,2% l’espagnol et 3,8% l’allemand.

Pour écrire sur la Toile, 66,5% des Français utilisent exclusivement la langue de Molière, 27,3% celle de Shakespeare, 4,4% celle de Cervantès et 2,6% celle de Goethe.

L’étude a interrogé autour de 500 internautes dans chaque pays membre (502 en France). Le total s’élève à 13 752 sondés.

Les langues utilisées par les internautes pour lire et regarder des contenus
Les langues utilisées par les internautes pour créer des contenus, (Source Commission Européenne)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur