L’Annuaire de la Poste ouvre les PME sur le Net

Cloud

L’Annuaire de la Poste lance un portail de services destiné aux petites et moyennes entreprises. Avec, en cadeau de bienvenue, un accès gratuit à Internet, en partenariat avec Free.

Malmenée par le développement d’Internet et des réseaux, la Poste n’entend pas se laisser distancer dans les services aux entreprises. Sa filiale Annuaire de la poste, détenue à 51% par le service public, et à 49% par ORT, a ouvert un portail de services aux entreprises.

Le nouveau site s’appuie sur une gigantesque base de données qui recense les plus de 4 millions d’entreprises inscrites au registre du commerce et des sociétés (RCS) et en donne les indications légales et les coordonnées. La recherche pourra se faire selon différents critères, par thème ou par nom et les ressources utilisées sont la base de données de l’INPI, en même temps que celle du RCS : cette exigence garantit, selon Audrey Lefebvre, responsable marketing et communication de l’Annuaire de la Poste, “que toutes les sociétés inscrites existent bel et bien, et ne sont pas des sociétés fantômes.”

L’Annuaire de la Poste ne limite pas son offre à une simple consultation, gratuite au demeurant, de ses bases de données. Le site propose toute une palette de services aux professionnels. Création d’un site vitrine, ajout d’un logo cliquable dans les pages de l’annuaire et bien sûr présence publicitaire.

La création de site, dans sa version de base proposée par l’Annuaire de la Poste, doit plutôt être vue comme une carte de visite, ou une grande plaquette. Il n’est pas encore possible d’en faire un espace de commerce électronique. “Il faudra attendre que La Poste ait fini de mettre en place sa solution de commerce électronique en partenariat avec IBM. On se raccrochera alors peut-être à ce wagon”, explique Audrey Lefebvre. En attendant, l’offre de création de site inclut aussi le dépôt d’un nom de domaine, et le référencement (par l’intermédiaire de SAM l’Annonceur). Un service qui sera facturé environ 10000 francs (1520 euros) HT, pour un site de cinq pages. La création et l’hébergement de sites plus ambitieux est également envisageable mais devra être négociée avec les responsables de l’Annuaire.

Les entreprises qui le souhaitent pourront faire figurer leur logo dans la page de l’annuaire qui les concerne. Facturé 1590 francs (242 euros) hors taxes par an, il pointera sur le site Internet de l’entreprise concernée. La présence publicitaire sera quant à elle gérée par la régie 24/7 Media.

Cerise sur le gâteau, l’Annuaire de la Poste propose, en partenariat avec le fournisseur Free, un accès gratuit à Internet. Un moyen d’inciter les PME à se lancer sur le Réseau et à y ouvrir un site. Les deux partenaires proposeront un kit de connexion et de présentation des services.

L’accès au site de l’Annuaire de la Poste n’est pas réservé aux seules entreprises : les associations, les artisans, et même les particuliers peuvent s’y inscrire, sans perdre de vue, rappelle Audrey Lefebvre, “que notre orientation est résolument business to business(relation inter-entreprises).” Une base qui recense 20 000 particuliers est cependant consultable sur le site.

Pour en savoir plus : l’Annuaire de la Poste


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur