L’annuaire Torrent BTJunkie raccroche les crampons

Cloud

Ce 6 février, l’annuaire de liens Torrent BTJunkie ferme ses portes après six ans et demi d’exercice. La fermeture subite de Megaupload a précipité cette chute.

L’offensive subite menée contre Megaupload a laissé des traces jusque dans l’écosystème Torrent, où se multiplient les victimes collatérales. Au rang des déchus, BTJunkie succède à Mininova et raccroche les crampons après six ans et demi d’activité.

Pilier du segment, cet annuaire de liens en place depuis juin 2005 rend son tablier, fort d’un casier judiciaire vierge, mais ancré dans le collimateur des ayants droit.

C’est la fin de l’aventure. Une décision difficile, mais prise de plein gré“, aura affiché plusieurs heures durant la page d’accueil du site.

Et l’équipe tout entière de faire primer dans ses propos la sobriété, quelques semaines après la fermeture de Megaupload, le 20 janvier dernier.

Des années durant, nous avons milité pour votre liberté de communiquer, mais il est désormais l’heure de tourner la page“, en conclut BTJunkie, non sans admettre l’influence des multiples remous qui agitent la Toile.

Leurs confessions déclamées à TorrentFreak, les responsables du site se félicitent d’avoir, en près d’une décennie d’exercice, préservé leur immunité judiciaire, en dépit d’une surveillance exacerbée de la part de la Recording Industry Association of America (RIAA) et d’un bannissement de longue date du moteur Google Search.

fermeture de BTJunkie Torrent P2P

Crédit image : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur