L’anomalie du nouveau Pentium 4 est résolue

Mobilité

Le nouveau processeur haut de gamme d’Intel est de nouveau commercialisé. L’anomalie qui avait repoussé sa sortie a été corrigée par une simple mise à jour du Bios. Intel en a profité pour revoir sa grille des tarifs.

Le problème du Pentium 4 avec bus frontal à 800 MHz est résolu. C’est en tout cas le discours officiel tenu par Intel, une semaine après le lancement avorté du nouveau processeur maison (voir édition du 15 avril 2004). Rappelons qu’après une ultime série de tests, le fondeur de Santa Clara avait décelé une anomalie qui l’a amené à repousser la disponibilité du processeur cadencé à 3 GHz.

“L’anomalie a été découverte dans le cadre des tests très spécifiques effectués en laboratoire”, confirme un porte-parole d’Intel France, “et nous avons pour politique de ne pas commercialiser le processeur s’il ne passe pas l’intégralité des tests.” Ce qui fut le cas. Les tests en question n’ont que peu à voir avec les utilisations courantes des processeurs. “La probabilité pour qu’un utilisateur soit victime de l’anomalie est très très faible”, affirme le porte-parole qui ne fournira pourtant pas de détails sur l’origine du problème. Celui-ci ne nécessitera aucune modification physique du processeur mais une simple mise à jour logicielle du Bios.

Des tarifs à la baisse

Comme pour se faire pardonner, Intel en a profité pour revoir à la baisse les prix de certaines de ses puces. Les mauvaises langues diront que le bogue du processeur était purement marketing puisque le nouveau P4 était moins onéreux que le précédent à 3,06 GHz. La nouvelle grille tarifaire remet en effet les pendules à l’heure. Le P4 FSB 800 reste à 417 dollars (par lots de mille pièces) tandis que le P4 à 3,06 GHz passe de 589 à 401 dollars, soit 32 % d’économie. Il se rapproche, sans l’atteindre, du nouveau prix de l’Athlon 3000+ (voir édition du jour). Les autres baisses concernent les processeurs mobiles dont une version du P4 à 2,5 GHz est sortie la semaine dernière (voir édition du 17 avril 2003) à 562 dollars. Les P4-M à 2,4, 2,2 et 2 GHz s’affichent respectivement à 348, 241 et 198 dollars, soit des réductions de 18 à 31 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur